Il y a environ cinq ans, en septembre 2013 plus précisément, Luke Aker, un producteur de films de la région d’Orlando, en Floride, y est allé d’une pièce d’anthologie en réalisant une publicité professionnelle vantant les mérites de la Nissan Maxima GLE 1996 qu’il inscrivait dans les petites annonces.

La vidéo, que vous pouvez voir ci-dessous, est devenue virale.
.

Mais ce qui s’est passé par la suite est encore plus incroyable. L’acheteur qui s’est manifesté pour faire l’acquisition de sa voiture n’a été nul autre que… le constructeur Nissan lui-même.

Le représentant de la compagnie qui a contacté Luke Aker lui a fait une offre que ce dernier a qualifiée d’impossible à refuser. «C’était trop intéressant pour que je la laisse passer. Je pense que le représentant a autant aimé la vidéo que quiconque.»

La voiture, qui était proposée au prix de 900$, a finalement été vendue 2400$. En fait, Nissan a décidé d’offrir 1400$ à Luke Aker, soit le montant que ce dernier souhaitait à l’origine pour sa berline.

L’autre 1000$ déboursé pour l’achat s’est retrouvé, à la demande de Nissan, au sein d’un organisme à but non lucratif choisi par Luke Aker, en l’occurrence le Wounded Warrior Project qui vient en aide aux vétérans.

Puis, Nissan a fait appel au public afin de savoir quoi faire du bolide. Les suggestions ont fusé de toute part, certains recommandant même au constructeur d’installer une turbine d’avion en lieu et place du moteur.

Finalement, la décision est tombée en février 2014; la Maxima devait être restaurée.

Ce fut fait et pour en ajouter, Nissan y est allé à son tour d’une vidéo. Empruntant le style de l’originale, cette dernière raconte avec humour l’histoire de l’achat et de la remise à neuf de cette incroyable Nissan Maxima GLE 1996.
.

Avouez que la réponse du constructeur a été magnifique.

Du bonbon, dans une industrie où certains se prennent trop souvent au sérieux…