Dearborn, MI – « Le constructeur Ford a le vent dans les voiles ». Cette expression, vous l’avez déjà entendu cent fois depuis quelques années. Et les ventes ne risquent pas de diminuer d’ici peu, les ventes de la Série F étant en hausse malgré le fait que la camionnette est sur le point d’être revue, tandis que les autres produits connaissent également une progression intéressante. Bref, tout va bien à Dearborn, même si l’année 2014 risque d’être un peu plus tranquille en ce qui a trait aux nouveautés qui seront enfin distribuées dans les salles de montre de l’Amérique du Nord. Le constructeur avait tout de même convié la presse automobile pour découvrir les nouveautés de l’an prochain. Voici ce qui en est ressorti.

Une Fiesta peaufinée

La grosse anticipation se trouvait bien entendu du côté de la sous-compacte Fiesta, à cause de l’ajout d’un nouveau moteur 3-cylindres turbo EcoBoost de 1,0-litre de cylindrée à l’alignement, ce dernier étant livrable avec une boîte manuelle ou une unité à double-embrayage, les deux comptant six rapports. Le hic, c’est que malgré tous les prix remportés depuis deux ans avec cette mécanique moderne, Ford n’avait pas de Fiesta 1,0L à nous faire essayer. Pour le moment, les seules données que nous avons proviennent de notre collègue Daniel Rufiange qui a essayé une version européenne en Californie à la fin de 2012.

Un hot rod format de poche

La venue en 2014 de la version ST sera également l’un des moments forts de 2014. En effet, Ford va commercialiser une Fiesta vitaminée qui risque de plaire aux amateurs de performance. Sous le capot, le moteur Ecoboost 4-cylindres de 1,6-litre reçoit un turbocompresseur qui fait grimper la puissance à 197 chevaux, le tout via une boîte manuelle à six rapports. Bien entendu, la petite sœur de la Focus ST est habillée d’une carrosserie plus musclée, tandis que l’habitacle n’est pas en reste avec notamment des sièges Recaro. Malheureusement, Ford avait un exemplaire de cette petite bombe sur place, mais aucun membre de la presse n’a pu expérimenter si la recette est à point. Il faudra donc attendre quelque peu pour prendre des notes!

Heureusement…

La citadine adopte dès l’an prochain un nouveau faciès qui n’est pas sans rappeler celui de la récente Fusion, tandis que les feux arrière de la berline ainsi que la version bicorps proposent un design mis à jour. Autre bonne nouvelle, la Fiesta gagne en qualité à l’intérieur, son habitacle étant plus silencieux qu’auparavant, tandis que la planche de bord présente une nouvelle disposition, ainsi que de nouveaux matériaux plus riches. La Fiesta était déjà la meneuse à ce chapitre, mais Ford vient de rehausser la barre.

Un Explorer plus agile

Le multisegment intermédiaire roule sur nos routes depuis un peu plus de deux ans seulement et déjà, les ingénieurs de Ford lui ont apporté quelques changements mineurs. En fait, les commentaires positifs au sujet de l’Explorer Sport ont poussé le constructeur à donner un peu plus de doigté aux modèles XLT et Limited. Ainsi, ces deux versions reçoivent la direction plus directe du Sport, tandis que les ajustements plus fermes de suspension, sans oublier les freins plus gras, sont ajoutés à l’équipement de base des versions cossues du véhicule. Étant donnée le gabarit de ce véhicule, un peu plus d’agilité sera bienvenue, même si la vocation de l’Explorer demeure familiale avant tout. Notez également l’arrivée de deux nouveaux coloris.

Ford Tremor, la surprise

Le constructeur américain avait également mis à la disposition des journalistes quelques exemplaires de sa nouvelle Fusion Energi hybride rechargeable ainsi que le multisegment C-MAX Energi hybride rechargeable, mais ces modèles bien que récents ne constituent pas une nouveauté en soi pour l’amateur de véhicules verts. Par contre, une surprise est venue mettre un rayon de soleil à cette chaude journée estivale.

En effet, le Ford F-150 Tremor 2014 représente la nouvelle interprétation du constructeur en matière de camionnette sportive. Toutefois, il n’y a pas de gros moteur V8 sous le capot, mais plutôt un V6 biturbo Ecoboost déjà utilisé sous le capot de certaines livrées de la populaire camionnette.

Évidemment, le terme sport veut également dire que la carrosserie adopte une cabine régulière ainsi qu’une boîte de chargement courte, tandis que le différentiel à glissement limité offre un rapport de pont de 4 : 10, ce qui devrait garantir des départs arrêtés encore plus énergiques. Afin de le différencier des autres versions de F-150, le constructeur a également incorporé des bandes décoratives noires sur les flancs, des écussons Tremor de couleur rouge, des jantes noires mates de 20 pouces et des phares à haute intensité.

À l’intérieur, la cabine laisse tomber la banquette au profit de deux sièges baquets et d’un levier de transmission automatique entre les deux occupants. Ford a également inclus son système SYNC doublé de la technologie de connectivité MyFordTouch. Et la bonne nouvelle dans cette annonce, c’est que cette camionnette « moins pratique » sera distribuée au Canada prochainement.

Conclusion

Les années-modèle se suivent et ne se ressemblent pas. Chez Ford, 2014 ne sera pas la plus chargée en matière de nouveautés – même si les deux nouvelles motorisations de la Fiesta risquent de grandement plaire au public québécois –, mais ce n’est que partie remise puisque 2015 sera celle du renouvellement de la Ford Mustang, l’icône du constructeur célébrant ses 50 ans d’existence en 2014, tandis que la gamme de camionnettes de Série F sera également entièrement revue pour 2015. Bref, le meilleur (et le plus important) est à venir… d’ici un an!