Inutile de le rappeler, l’autonomie constitue l’élément central de n’importe quel véhicule électrique. Plus l’autonomie de ces VE sera grande, plus la popularité de ceux-ci sera exponentielle. Apparemment, il n’est pas impossible de parcourir une distance d’envergure avec un modèle actuellement en vente.

C’est ce que vient d’accomplir un groupe d’amateurs italiens en réussissant à parcourir 1087 km sur une seule charge, et ce, au volant d’une Tesla Model S 100D, la berline la plus puissante et la plus autonome (en matière de longévité de batterie) du constructeur. C’est le club Tesla Owners Italia qui a réussi l’exploit, cette distance sur une seule charge étant non seulement la plus grande jamais enregistrée par une Tesla, mais également par n’importe quel modèle électrique de production.

Il faut tout de même lire entre les lignes, le record ayant nécessité pas moins de 27 heures à une vitesse moyenne de 25 milles à l’heure (ou un peu plus de 40 km/h), bref pas une vitesse idéale pour le quotidien, mais bon, il est intéressant de savoir que la plus onéreuse Tesla Model S est capable de rouler sur une telle distance à une cadence urbaine.

L’autonomie officielle de la Model S 100D est de 351 milles (ou 564 km). Le record enregistré par ce club italien est donc fort impressionnant, et ce, malgré la vitesse de tortue employée pour arriver à cette distance.

Maintenant, les constructeurs doivent viser des distances similaires s’ils veulent que les consommateurs embarquent dans l’aventure électrique à court et moyen terme.