Le concessionnaire Aston Martin Nicholas Mee & Co de Londres est reconnu pour l’attention qu’il porte à ses acheteurs, même les plus exigeants. Avec la nouvelle DB Junior, il souhaite désormais courtiser une clientèle plus jeune : des conducteurs âgés de 10 ans et plus !

La DB Junior est une Aston décapotable aux allures miniaturisées, dont les formes s’inspirent de la DB5 prisée de James Bond — siège éjectable et mitraillettes en moins.

Chez Nicholas Mee & Co, on affirme que la DB Junior a été développée à l’intention des « grands garçons ». Ces enfants qui sont à l’aube de l’adolescence et sont assez matures pour découvrir les joies de la conduite au volant d’un véhicule de qualité.

Après tout, il s’agit d’une automobile au sens propre du mot. Elle n’est pas entraînée par un vulgaire pédalier, mais par un moteur à essence à quatre temps de 110 cc qu’on fait démarrer à l’aide d’une clé et d’un démarreur électrique. Ce petit moulin est jumelé à une boîte de vitesses automatique à trois rapports.

La DB Junior a des phares, des clignotants et des feux arrière fonctionnels, de même que de puissants freins à disque Brembo. Normal, puisqu’elle peut atteindre une vitesse de pointe de 75 km/h !

À l’image de toute Aston Martin, la DB Junior peut être personnalisée en fonction des goûts et aspirations du jeune pilote — ou des parents ! Le concessionnaire londonien offre une grande variété de couleurs pour la carrosserie en matière synthétique, des sièges habillés de vinyle ou de cuir, et même un volant en bois.

Cette variété d’options ajoutera toutefois au prix de base ronflant de ce joli joujou, qui est offert à partir de 16 500 £ (environ 30 000 $).