Dans l’édition 2018 d’une brochure intitulée Branchez-vous, l’Institut du véhicule innovant (IVI) nous apprend le « point d’équivalence du prix » de chaque modèle de véhicule électrique vendu au Québec.

Il s’agit du kilométrage qu’il faut parcourir avant de rendre équivalents le prix d’achat d’un véhicule électrique et celui, moins élevé, d’un véhicule comparable doté d’un moteur thermique (modèle que l’IVI n’identifie toutefois pas dans cet ouvrage).

À la lecture de cette brochure, on constate que ce kilométrage est beaucoup plus petit qu’on ne l’imaginerait dans le cas d’une majorité de modèles, à commencer par les plus abordables.

Le calcul de ce kilométrage est basé sur le prix du véhicule, les incitatifs à l’achat offerts par le gouvernement du Québec, le coût du carburant et celui de l’électricité, de même que les frais d’entretien, qui sont plus importants dans le cas d’un véhicule à moteur thermique.

Nous vous présentons en galerie-photos ci-haut un abrégé des informations que nous apprend l’IVI dans sa brochure, que l’on peut télécharger depuis le site de l’organisme: www.branchezvous.org.

HeapMedia482101

Cette brochure nous apprend beaucoup d’autres informations intéressantes sur l’achat et l’utilisation des véhicules électriques dont, entre autres, l’économie d’utilisation anticipée sur 20 000 km (une année typique d’automobilisme), après avoir passé toutefois le cap du point d’équivalence du prix.

Rappelons que l’IVI est un organisme québécois sans but lucratif impliqué dans le soutien et la promotion du développement de nouvelles technologies de transport liées, entre autres, à l’électrification et à l’intelligence artificielle.

Cet organisme a été créé le 1er avril 2015 par la réunion du Centre national du transport avancé (CNTA), lui-même issu du Centre d’expérimentation des véhicules électriques du Québec, ou CEVEQ né en 1996 (!) et de l’Institut du transport avancé du Québec (ITAQ), organisme rattaché au Cégep de Saint-Jérôme.