Volvo vient de procéder au dévoilement mondial de l’une des dernières pièces de son casse-tête: la Volvo V60 2019, une jolie familiale qui vient s’inscrire au beau milieu de cette gamme désormais composée de plusieurs véhicules utilitaires – à commencer par le nouveau Volvo XC40!

Vous savez ce qui est curieux dans cette annonce? C’est que la Volvo S60, la version berline dont l’arrivée est pourtant confirmée pour plus tard en 2018, n’a toujours rien dévoilé de son style.

Voilà une preuve que Volvo accorde de plus en plus d’importance à ce qui a fait sa réputation, voire sa destinée: les «station wagons», comme on les appelle dans la langue de Shakespeare, un créneau qu’il avait pourtant presque abandonné en début de décennie, au profit des utilitaires.

(Ça, mais aussi les décapotables… et que dire de la petite Volvo C30 dessinée par le Québécois Simon Lamarre…)

HeapMedia111405

Mais revenons à notre Volvo V60 2019 pour dire qu’au-delà du design clairement inspiré par les plus récents produits de la marque, la nouvelle venue s’installe sur la plateforme connue sous l’acronyme SPA (pour Scalable Product Architecture), déjà utilisée pour le duo de Volvo S90/V90, mais aussi pour les VUS Volvo XC90 et Volvo XC60.

Qu’en est-il de cette nouvelle familiale… dans la famille? Contrairement à sa (plus) grande soeur Volvo V90, elle adopte un postérieur plus vertical, ce qui devrait se traduire par un volume de chargement bonifié – sa principale raison d’être.

L’habitacle est lui aussi très semblable à ce qui a été présenté ces dernières années par Volvo et, là-dessus, il n’y aura rien à redire, la qualité et le confort des sièges suédois étant bien maîtrisés par les concepteurs de la marque.

HeapMedia482302

Côté motorisation, nous devrions avoir droit au trio constitué des Volvo V60 T5, Volvo V60 T6 et Volvo V60 T8. Si la première s’en remettra uniquement au bloc 4-cylindres turbo de plus ou moins 250 chevaux, les deux autres pourront être jumelées au système hybride rechargeable de la marque, la T6 livrant une puissance estimée de 340 chevaux et la T8, de 390 chevaux.

Notez qu’il y aura également une autre livrée, celle-là appelée à porter l’habit «tout terrain» Cross Country, une décision facile à prendre compte tenu de la popularité de ces pseudo-VUS.

Sans surprise, l’unique boîte de vitesses disponible sera une unité automatique à 8 rapports, tandis que le rouage intégral risque d’être populaire au pays lorsque la voiture arrivera en concession. À quel moment prévoit-on ce débarquement – et à quel prix d’étiquette? Volvo Canada n’a pas été en mesure de nous préciser la chose.

Tranquillement mais sûrement, donc, le toit se fait de plus en plus long chez Volvo, une réalité associée aux modèles d’antan parmi les plus célèbres du constructeur. Vous vous souvenez de la belle époque des Volvo 760 (notre photo ci-dessous)?

Même que vous vous rappelez plus loin dans le temps encore? Et pour cause: comme notre collègue Luc Gagné le résume ici, Volvo a plus de 60 ans d’expérience en familiales derrière la cravate…

HeapMedia482377