Chaque constructeur a sa vision d’avenir par rapport à un marché X. Bien entendu, les besoins d’un territoire ne sont pas les mêmes que ceux d’un autre, ce qui explique pourquoi certaines variantes d’une plateforme ne sont pas offertes chez nous ou ailleurs par exemple.

Du côté de BMW, la marque à l’hélice a déjà confirmé l’arrivée d’une i8 à toit souple, tandis que la présentation du prototype de Série 8 annonce le retour de la marque dans ce créneau de prestige, mais qu’en est-il des autres catégories plus accessibles pour le commun des mortels?

Selon un rapport obtenu par le site web Automotive News, le marché américain pourrait recevoir de l’aide au premier échelon de sa gamme, la berline de Série 1 lancée plus tôt sur le marché chinois étant un modèle qui pourrait intéresser les autorités nord-américaines à court terme. Bien que la nouvelle Série 1 à roues avant motrices n’était pas destinée à une carrière nord-américaine, une autre source d’_AN_ indique que l’arrivée de nouvelles berlines abordables comme la Classe A de Mercedes-Benz pourrait inciter BMW à revoir sa stratégie.

Le rapport obtenu par Automotive News indique également la venue d’une nouvelle variante pour la Série 2. En effet, BMW a l’intention de commercialiser une Série 2 Gran Coupe aux côtés du cabriolet et du coupé, et ce, d’ici 2020. Une refonte complète de la Série 2 est quant à elle prévue pour 2022.

Quant à la Série 3, le modèle le plus vendu de l’histoire de la marque, sa refonte complète est prévue avant la fin de 2018. Celle-ci aura droit à une nouvelle plateforme, tandis que de nouveaux groupes motopropulseurs sont à prévoir. La moins populaire Série 3 GT est quant à elle destinée à sombrer dans l’oubli, à moins que les bonzes du constructeur ne lui donnent une dernière chance.

Va-t-on assister au retour de la Série 1 d’ici quelques années? La question mérite au moins d’être posée.