Dans le cadre d’une célébration soulignant les 25 années d’existence de son usine de Caroline du Sud, le constructeur allemand BMW a dévoilé une nouvelle version de l’utilitaire de taille moyenne X3, un de ses deux utilitaires les plus populaires en Amérique du Nord avec le X5. Ce véhicule plus léger pourra désormais être obtenu en version M Performance.

Le X3 2018 conserve une silhouette aux proportions typiques caractérisée, entre autres, par des porte-à-faux ultracourts à l’avant et à l’arrière. Sa nouvelle forme est clairement en continuité avec celle des deux générations antérieures. D’ailleurs, la longueur reste sensiblement la même, bien que l’empattement ait été allongé de 56 mm. Par contre, sa calandre traditionnelle adopte une apparence tridimensionnelle, alors que ses antibrouillards ont une forme hexagonale jamais vue sur un modèle X.

Construit sur une nouvelle plateforme, le X3 a été allégé (de 55 kg dans les meilleurs cas), ce qui ne l’empêche pas d’offrir une répartition parfaite de la masse (50/50) entre l’avant et l’arrière.

Son constructeur affirme également qu’il a la carrosserie offrant les meilleures qualités aérodynamiques de son créneau, comme en témoigne son cx de seulement 0,29.

Au Canada, BMW offrira deux versions de cet utilitaire. Le modèle d’entrée de gamme X3 xDrive30i sera animé par un 4-cylindres à turbocompresseur de 2,0 L produisant 248 ch, alors que le X3 M40i, première version M Performance de cette gamme, aura un 6-cylindres en ligne à turbocompresseur de 3,0 L livrant 355 ch.

Ces deux moteurs seront jumelés à une boîte de vitesses Steptronic Sport à 8 rapports.

Plusieurs autres versions seront proposées ailleurs dans le monde et le constructeur a confirmé qu’un X3 à groupe propulseur électrique sera commercialisé d’ici 2020. Des oracles de l’industrie évoquent aussi l’arrivée d’un éventuel X3 à propulsion, qui servirait de modèle d’entrée de gamme en Amérique du Nord, de même que l’apparition d’une version hybride rechargeable.

La dotation du nouveau X3 pourra comprendre un système de commandes gestuelles assistées d’un système de reconnaissance de la voix.

Ce X3 sera également le premier utilitaire de BMW livré avec un ensemble de remorquage installé en usine.

Divers dispositifs d’aide à la conduite seront également proposés dont le système Personal CoPilot qui procure un mode de conduite semi-autonome.

Comme le modèle qu’il remplace, le nouveau X3 sera assemblé à l’usine Spartanburg, en Caroline du Sud, le plus gros complexe manufacturier de BMW à l’échelle mondiale. On y assemble également les utilitaires X4, X5 et X6, un éventail de produits auquel s’ajoutera le X7, un gros véhicule à sept places, qui fera ses débuts dans un an.

Le X3 2018 fera son entrée chez les concessionnaires canadiens de la marque en novembre. Les prix de ses différentes versions seront connus peu de temps auparavant.

Dévoilé en 2003, la production totale de BMW X3 dépasse aujourd’hui 1,5 million d’exemplaires. Les Étatsuniens ont acheté près de 379 000 de ces X3 et les Canadiens environ 52 000.