La Buick Regal change radicalement pour 2018. General Motors a dévoilé deux nouvelles versions de cette voiture de taille intermédiaire : la berline à hayon Regal Sportback et la familiale à garde au sol surélevée Regal TourX. Le constructeur a dévoilé ces nouveautés à la presse hier à son centre de recherches et de développement de Warren, au Michigan.

La Regal Sportback fera ses débuts au Canada au cours du quatrième trimestre de 2017. Par contre, la familiale TourX sera l’exclusivité du marché étatsunien, nous a confirmé le porte-parole de GM à Oshawa, George Saratlic.

Cette décision est clairement justifiée par le volume de ventes infime de ce modèle au Canada. En 2016, GM n’a vendu que 841 exemplaires de la Regal au pays, alors que 19 833 exemplaires ont été vendus aux États-Unis durant la même période.

Ces deux nouvelles voitures sont les versions nord-américaines de nouveautés dévoilées par Opel, l’ex-filiale allemande que GM vient de céder au Groupe PSA, au Salon de l’auto de Genève, en mars : la berline à hayon Opel Insignia Grand Sport et la familiale Insignia Country Tourer.

Les Regal 2018 partageront un 4-cylindres à turbocompresseur de 2,0 L produisant 250 ch et 260 lb-pi de couple (295 pour les versions équipées de la transmission intégrale offerte en guise d’option). Ce moteur sera jumelé à une boîte de vitesses automatique à 9 rapports (8 dans le cas des versions à quatre roues motrices).

Comparativement à la Regal 2017, la Regal Sportback 2018 aura des dimensions supérieures. Sa carrosserie plus longue (+68 mm) et plus large (+8 mm) habille un châssis dont l’empattement mesure 91 mm de plus.

Cette voiture dispose aussi d’un coffre ayant un volume utile deux fois plus important (892 L plutôt que 402) lorsque les dossiers divisés de la banquette arrière (60/40 ou 40/20/40 selon la version) sont relevés. De plus, puisque ces dossiers sont rabattables, ce volume utile peut être quadruplé pour atteindre 1 719 L.

Les Regal 2018 seront assemblées à l’usine Opel de Rüsselsheim, en Allemagne, où sont produites leurs jumelles. On connaîtra leur prix peu de temps avant le début de leur commercialisation.

Rappelons que le modèle antérieur, qui avait été dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles, en décembre 2009, était produit à l’usine d’Oshawa, en Ontario, depuis 2011.