Le Consumer Electronics Show 2018 de Las Vegas vient tout juste d’ouvrir ses portes et déjà, on peut y voir ce Byton EV, un prototype de VUS entièrement électrique développé par un nouveau constructeur automobile chinois qui, de toute évidence, veut suivre les traces d’Elon Musk et de sa division Tesla.

Cette start-up promet l’arrivée d’un utilitaire rechargeable sur le marché nord-américain, mais aussi européen et chinois pour 2019, avec un prix oscillant aux alentours des 45 000$ US.

HeapMedia479911

Avec une autonomie annoncée de 250 milles (402 kilomètres) pour le modèle de base, le Byton EV a déjà ce qu’il faut pour séduire une clientèle intéressée par l’énergie renouvelable. Qui plus est, le bloc de batteries promet d’être partiellement rechargé (pour une autonomie de 150 milles ou 241 km) en 20 minutes ou moins. En fait, une recharge de 30 minutes ferait en sorte que la batterie soit à 80% rechargée.

Le design extérieur du prototype n’est pas sans rappeler certains VUS modernes avec cette «fausse» fenestration au niveau du pilier C, tandis que l’absence de miroir sur les flancs annonce l’arrivée de caméras latérales comme solution de remplacement.

Bien campé sur des jantes surdimensionnées, avouez que le Byton EV a fière allure, tant à l’avant qu’à l’arrière.

HeapMedia479915

Toutefois, c’est à l’intérieur que le futur véhicule se distingue, avec cet écran de 49 pouces de largeur au niveau de la planche de bord. La promesse de l’activation gestuelle des commandes est assurément un élément qui fera saliver les plus technos d’entre nous.

Le véhicule tout juste présenté à Las Vegas est équipé d’un autre écran au centre du volant, mais il est permis de s’interroger sur la logique d’un tel gadget à cet endroit, ne serait-ce que pour se conformer à l’intégration d’un coussin gonflable.

En bon véhicule d’avenir, le Byton EV promet de maximiser la connectivité avec une panoplie d’applications installées dans le nuage virtuel du constructeur. Vous en voulez plus? Figurez-vous donc que le concept est également équipé de la reconnaissance faciale au niveau des portières. Eh oui, finie, la traditionnelle clé, voire la télécommande d’ouverture à distance…

Le projet Byton EV peut sembler prometteur, mais comme nous avons pu le constater ces dernières années, ce ne sont pas toutes les start-ups qui réussissent à percer l’industrie automobile. On verra bien d’ici un an ou deux si Byton est un joueur sérieux… ou non!