Au Consumer Electronics Show de Las Vegas qui bat actuellement son plein, les constructeurs automobiles sont tout heureux de vous présenter Cortana (Microsoft) et Alexa (Amazon), des assistantes virtuelles désireuses de vous rendre la vie tellement, tellement plus facile.

Chez Nissan-Renault, c’est Cortana qu’on a choisi. La belle de Microsoft qui sert déjà les ordinateurs PC et les téléphones intelligents n’est pas encore prête à monter dans les véhicules: la technologie recourant au nuage Azure et la suite de productivité Office n’est encore qu’en évolution pour le volet automobile.

Cela dit, lorsqu’elle sera prête à joindre l’aventure franco-japonaise, attendez-vous à ce qu’elle rejoigne «le plus grand nombre de modèles possibles, de manière à rejoindre le plus de monde possible,» affirme Ogi Redzic, responsable des véhicules connectés pour l’Alliance.

Parce que Cortana, qui entend proposer un très haut de connectivité, tout en promettant une conduite plus sécuritaire, fera partie de l’enveloppe dite de Mobilité Intelligente mise de l’avant par Nissan pour sa prochaine génération de voitures, qu’elles soient avec ou sans chauffeur.

Et alors, Cortana tentera de répondre aux besoins, voire de prédire les désirs de son conducteur et même lui faire des avances suggestives, comme lui rappeler un rendez-vous; proposer une route plus rapide pour y arriver; offrir de le débarquer à destination, avant d’aller se stationner en toute autonomie; prévenir de la nécessité d’une vidange d’huile – et réserver un moment pour ce faire à l’atelier de service du concessionnaire.

Cette assistante virtuelle sera disposée à satisfaire les besoins de ses différents conducteurs, au gré des préférences numériquement enregistrées, à commencer par l’ajustement du siège et du volant, le réglage de la température ambiante, la sélection musicale.

HeapMedia411769

Chez Volkswagen, tel que démontré au kiosque du constructeur allemand dressé pour le CES, Alexa ne se montre pas aussi technologiquement avancée que Cortana.

Mais cette créature d’Amazon a l’avantage de s’allier à l’Alexa de la maison et d’ainsi commander, de la voiture même, la climatisation ou le chauffage résidentiel, voire l’éclairage, le système d’alarme et quoi encore.

Encore là, les rêves sont de pouvoir, d’une simple commande vocale, acheter et faire livrer des fleurs ou trouver un bon p’tit resto et d’y réserver une table pour deux – le tout grâce au concours indéfectible d’Alexa.

Voyez tout le temps qui pourra être sauvé – et tous les gestes de bonne volonté qui pourront être posés pour la tendre moitié? On vous l’avait dit: Cortana et/ou Alexa sauvera bien des couples…

HeapMedia411784