Comme un chat, le designer et fabricant d’automobiles Henrik Fisker semble avoir plus d’une vie. Il en amorce une nouvelle avec la berline à propulsion électrique Fisker EMotion, qu’il a dévoilée cette semaine dans le cadre du CES 2018, le salon Consumer Electronics Show qui se tient à Las Vegas.

Dotée de portes avant en élytre et de portes arrière en ailes de mouette, l’EMotion constitue une succession évidente de la Fisker Karma appelée désormais Karma Revero.

HeapMedia480028

Cependant, cette nouvelle création n’a pas un moteur hybride rechargeable comme la Karma/Revero. C’est une auto électrique qui aura, un jour prochain, une batterie à électrolyte solide, a dit le constructeur à Las Vegas. Cette batterie, dont le développement se poursuit, aura une densité d’énergie 2,5 fois plus importante qu’une batterie au lithium-ion désormais commune et procurera une autonomie dépassant 800 km.

Ce nouveau type de batterie pourra être rechargé en moins de temps qu’il en faut pour faire le plein d’essence d’un véhicule à moteur thermique ordinaire…!

En attendant que le développement de cette batterie extraordinaire soit complété, les premiers exemplaires de l’EMotion seront livrés avec une batterie au lithium-ion de 143 kWh donnant une autonomie proche de 500 km.

De plus, cette berline à quatre roues motrices, qui sera chaussée de pneu Pirelli de 24 po à faible résistance au roulement, pourra atteindre une vitesse de pointe de 260 km/h.

Cinq lidar Quanergy en feront une voiture autonome de niveau 4. Cela signifie qu’elle pourra se déplacer de manière entièrement autonome dans de nombreuses circonstances, du moins selon le constructeur.

HeapMedia480019

La carrosserie monocoque de l’EMotion est aussi longue que celle d’une Tesla Modèle S, qui mesure 5 m. Elle est fabriquée avec de l’aluminium, de la fibre de carbone et des matériaux composites afin de minimiser sa masse.

L’intérieur est doté de quatre sièges baquets à ajustement électrique. Cet habitacle se distingue encore davantage avec l’ensemble optionnel Chauffeur qui comprend un écran incurvé de 27 po destiné aux passagers arrière. En revanche, une banquette arrière de conception plus classique figure également au catalogue, du moins pour ces acheteurs qui souhaitent disposer d’une cinquième place à bord.

Offerte à partir de 129 000 $ US, on ignore toujours où l’EMotion sera assemblée. En revanche, le constructeur promet ses premières livraisons pour la fin de 2019.