La plus récente exposition organisée par le Musée Petersen de Los Angeles réunit, sous le titre Sidewalk Speedsters, des bolides miniatures conçus pour exciter les jeunes… et leurs parents, plus que pour rouler vite.

Il s’agit d’une collection de voiturettes d’enfants animées par de petits moteurs à essence ou moteurs électriques. Réunies dans la galerie Charles-Nearburg de l’un des musées automobiles les plus importants de la planète, elles rappellent l’importance d’une industrie méconnue qui existe en parallèle de celle qui produit les véhicules que conduisent les adultes.

De fait, nous apprennent les gens du musée, cette industrie de voiturettes pour enfants aurait généré, en 2015, des ventes dépassant 430 millions de dollars chez nos voisins étatsuniens.

HeapMedia479881

L’exposition émerveille évidemment les petits, mais tout autant les grands. Les plus jeunes le sont par la taille et la diversité de ces voiturettes, alors que les plus vieux le sont par la nostalgie d’un passé vécu… ou d’un rêve à concrétiser.

«Durant ma jeunesse, j’ai moi-même piloté les versions grandeur-nature dont elles s’inspirent, affirme Leslie Kendall, historien principal de l’institution muséale. Voilà sans doute pourquoi j’ai eu tant de plaisir à choisir les modèles exposés!»

HeapMedia479895

Parmi cette collection constituée de près d’une vingtaine de véhicules, on retrouve un bel éventail de modèles anciens et modernes dont, entre autres:

  • une Maytag 1938 (oui, oui, fabriquée par cette même entreprise qui produit aujourd’hui encore des machines à laver);
  • une Autopia 1968 provenant de Disneyland;
  • une réplique fidèle de la voiture-concept Oldsmobile Aerotech de 1988;
  • une Custer 1931, une Lucas Plexiglas 1945, une Motokar 1939;
  • une Vanguard Sidewalk Racer 1954;
  • une Ford GT40;
  • une AC Cobra;
  • et même un Dragster Junior 2017 d’allure particulièrement réaliste (voyez à quel point dans notre galerie-photos).

On retrouve par ailleurs quelques «miniatures» à la valeur étonnamment élevée. Entre autres, le bébé Bugatti Type 52 1927 et la Porsche 936 Le Mans Jr 1977 (photo ci-dessus) sont des modèles dont des exemplaires semblables ont été vendus à des prix variant de 20 000 à 30 000$, lors de récentes ventes aux enchères organisées par la société britannique Bonhams.

Rappelons que le Musée automobile Petersen est situé au 6060, boulevard Wilshire, à Los Angeles. Pour plus d’information, il suffit de consulter son site Internet officiel : www.Petersen.org.