Pourquoi Dubaï? Parce que dans quelques heures, doivent s’y ouvrir les portes du prochain salon automobile international. Et aussi, sans doute, parce qu’il n’y a rien de mieux que la ville de la démesure pour lancer celle qui promet d’être la plus puissante Corvette de production.

Pour cette 7e génération de Chevrolet Corvette ZR1 2019, prévue débarquer chez les concessionnaires au printemps prochain, rien de moins que le V8 de 6,2 litres au nom de code LT5, à la fois suralimenté et doublement injecté (cette dernière technologie est une première pour GM).

Performances annoncées: 755 chevaux à 6300 tr/min et 715 lb-pi de couple à 4400 tr/min.

Juste dit comme ça, c’est 18% plus de poulains que pour la précédente ZR1…

Pour ceux qui s’interrogent: non, ledit V8 n’a toujours pas été déplacé jusqu’en position centrale, comme le veut une rumeur de plus en plus persistante. Plutôt, l’organe propulseur continue de se glisser sous le capot avant…

… quoique «sous» n’est pas tout à fait exact, dans ce cas-ci. En effet, le couvercle du refroidisseur s’extirpe du capot dans une impulsion de fibre de carbone. Eh oui, la Corvette ZR1 2019 a son «shaker hood»!

HeapMedia443461

Pour transiger toute cette puissance aux roues arrière, il y a toujours la boîte manuelle sept vitesses. Et pour la première fois de son histoire, la Corvette ZR1 propose la transmission automatique à huit rapports (oui, oui, n’ayez crainte, avec palettes au volant, question de faire avaler la pilule aux puristes…).

Avant de vous laisser admirer, dans notre galerie-photos ci-haut, les clichés de ce que GM décrit comme le retour du Roi (The King is returning), voici quelques chiffres et/ou infos en vrac:

  • des roues de 19 pouces à l’avant, de 20 pouces à l’arrière (chaussées de Michelin Pilot);
  • un, deux, trois…. 13 échangeurs d’air;
  • une vitesse de pointe au-delà des 210 m/h (338km/h);
  • la teinte Orange Design qui enrobe non seulement la carrosserie, mais qui décore aussi les étriers de freins et qui surjette l’habitacle – jusqu’aux ceintures de sécurité;
  • Enfin, non pas un, mais bien deux groupes d’options aérodynamiques, dont le «High Wing» qui devrait livrer 950 livres de force d’appui – la déportance, en bon français…

HeapMedia443462