Cinq passionnés de jeux vidéo (ou gamers dans la langue de Shakespeare) installés au siège social européen de Ford à Cologne, en Allemagne, ont établi un nouveau record du monde de « la plus longue course de jeu vidéo au monde » le 18 août dernier. Ce record, qui a été réalisé avec plus de 48 heures passées au volant d’une Ford GT de course virtuelle sur le jeu Forza Motorsport 6, a été validé par l’Organisation des records Guinness.

La Britannique Cara Scott, la Française Hélène Cressot (alias Kijooki), l’Allemande Johannes Knapp, l’Italien Andrea Lorenzo Facchinetti et l’Espagnol Jesús Sánchez Sicilia ont réalisé cet exploit sur une simulation du circuit de la Sarthe, où la véritable Ford GT de course a récemment remporté les 24 Heures du Mans dans sa catégorie.

Ces cinq joueurs ont « conduit » leur bolide virtuel pendant 48 h, 29 min et 21 secs éclipsant ainsi le record antérieur de 48 h et 1 min. Durant cette période, ils n’ont réalisé rien de moins que 3 015 tours de piste, soit l’équivalent de 41 004 km virtuels.

Après avoir été validé par l’Organisation Guinness, le record et ceux qui l’ont réalisé ont été présentés au kiosque de Microsoft au Gamescom 2016, le plus grand salon de jeux vidéo en Europe, qui se déroulait jusqu’à aujourd’hui à Cologne.

HeapMedia394639

« Ils ont fait un travail incroyable. Tout comme la conduite sur le véritable circuit des 24 Heures du Mans, cette course virtuelle exigeait des niveaux extrêmes de concentration et d’endurance, car ils ont dû batailler deux fois plus longtemps que nous l’avons fait au Mans », explique Stefan Mücke, pilote de l’équipe Ford Chip Ganassi Racing inscrit au Championnat du monde d’Endurance FIA au volant de la Ford GT. Mücke avait d’ailleurs commencé cette course virtuelle avec les cinq joueurs.

Fait à noter, pour rester éveillés pendant deux nuits consécutives, les joueurs ont englouti 32 boissons énergétiques, 146 bouteilles d’eau, 47 bouteilles de boissons gazeuses et plus de 3 kg de bonbons !

HeapMedia394640

Ce record a été réalisé un jour avant que Ford n’annonce la prolongation de la période de production de la Ford GT. En effet, lors d’une conférence de presse organisée dans le cadre du concours d’élégance de Pebble Beach, en Californie, les responsables de Ford Performance ont annoncé que la Ford GT sera produite durant deux années supplémentaires, pour un total de quatre années de production.

Les acheteurs actuellement inscrits sur liste d’attente seront donc les premiers sélectionnés pour les véhicules produits durant la troisième année de production, alors que ceux qui n’ont pas été retenus dans le processus initial de sélection, de même que ces autres acheteurs qui auraient raté la première phase de commandes, pourront donc soumettre une demande d’achat à partir du début 2018 pour les voitures de la quatrième année de production.

La décision de prolonger de deux ans la période de production fait suite à la récente décision de Ford Performance d’engager la GT de course dans le championnat IMSA et le Championnat du monde d’Endurance FIA pour quatre ans — jusqu’en 2019.

« Bien que nous ne pouvons pas produire assez de Ford GT pour satisfaire toutes les demandes d’achat reçues, nous allons ajouter deux années de production pour satisfaire davantage de clients », explique Dave Pericak, directeur de Ford Performance. « Nous voulons que la Ford GT demeure exclusive, mais en même temps, cette voiture et ses clients sont essentiels pour notre marque. »

Ford prévoyait initialement fabriquer seulement 500 exemplaires de ce coupé biplace de hautes performances au rythme de 250 par année.

Cette voiture, qui sera construite par la société canadienne Multimatic Motorsports de Markham, en Ontario, sera offerte à un prix qui devrait graviter autour de 530 000 $ (400 000 $ US).

HeapMedia394645