Une première Chrysler Pacifica hybride rechargeable 2017 a été remise hier au Centre de gestion de l’équipement roulant (CGER) du gouvernement du Québec par les représentants de Fiat Chrysler Automobiles Canada (FCA). Première fourgonnette de ce modèle livrée à un parc de véhicules au Québec et au Canada, elle fait aussi partie d’un lot de près d’une centaine de ces Pacifica que recevra le CGER.

En effet, le CGER et FCA Canada ont conclu une entente pour la livraison cette année de 95 Pacifica hybrides rechargeables.

Le CGER est un organisme qui relève du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du gouvernement du Québec. Dans le jargon gouvernemental, on le qualifie « d’unité autonome de service » et sa clientèle se compose de ministères, d’organismes publics et de municipalités.

Créé en 1997, il a pour but d’offrir aux organismes publics de la province des services complets de gestion de parc de véhicules. Il offre donc une très grande variété de véhicules légers (autos, camionnettes, fourgonnettes, etc.), des poids lourds, des véhicules-outils et toute une panoplie d’équipements motorisés à usage spécialisé (motoneiges, surfaceuses à glace, chasse-neige, etc.).

En adoptant une perspective d’optimisation des ressources et de développement durable, le CGER est naturellement impliqué dans l’électrification des transports, notamment par son mandat d’électrifier le parc gouvernemental. Voilà pourquoi il offre des véhicules hybrides rechargeables et électriques à sa clientèle.

« Constamment à l’affût des nouveautés du marché pour répondre aux besoins de notre clientèle et mieux l’aider à prendre le virage électrique, nous sommes heureux d’ajouter un autre modèle de véhicule électrique à notre offre ‘‘verte’’ », a dit M. Paul-Yvan Deschênes, directeur général du CGER, lors de la livraison de la première Pacifica hybride.

Pour sa part, Éric Gauthier, directeur des parcs pour FCA Canada, s’est dit heureux de cette entente conclue avec le CGER. « Aucun autre véhicule sur le marché ne peut déplacer des personnes ou des marchandises comme la Chrysler Pacifica 2017, et l’ajout de technologies d’électrification à cette équation signifie encore plus d’efficacité pour les clients. »

La Pacifica Hybride peut être propulsée par son moteur électrique seulement sur une distance atteignant 53 km, dans les meilleures conditions. Lorsque la charge de sa batterie au lithium-ion de 16 kWh est au minimum, elle peut être rechargée en deux heures à l’aide d’une borne de recharge de 240 V (niveau 2) ou en 14 heures avec une prise de courant ordinaire de 120 V (niveau 1). En outre, en combinant ses deux modes de propulsion, l’autonomie de cette fourgonnette pourrait atteindre 911 km.

FCA propose trois niveaux de dotation pour ce véhicule : la version Touring, qui est offerte à partir de 50 995 $, la version Premium à 52 495 $ et la version Platinum à 56 495 $.

Naturellement, cette Chrysler Pacifica hybride n’est pas la seule offre « verte » du CGER. Cet organisme propose déjà divers véhicules électriques et hybrides dont la Chevrolet Volt, les Ford C-Max Energi et Fusion Energi, la Ford Focus électrique et la Mitsubishi i-MiEV. On dénote toutefois une absente au catalogue du CGER : la Nissan LEAF.

Par ailleurs, une quinzaine de Chevrolet Bolt s’ajouteront à son parc de véhicules électriques d’ici janvier 2018. La première de ces voitures électriques a d’ailleurs été livrée le 5 mai dernier. Des Toyota Prius Prime et des Mitsubishi Outlander PHEV sont également attendus, mais à une date encore indéterminée.

Notons, enfin, que le CGER a mis à l’essai une BYD e6, une voiture électrique de fabrication chinoise, en 2016. Qui sait, peut-être verra-t-on bientôt nos fonctionnaires de l’État se déplacer à bord d’autos électriques chinoises !