Ainsi, toute personne qui fera l’acquisition d’un modèle 2018 profitera d’une protection pare-chocs à pare-chocs de 6 ans ou 120 000 kilomètres. Mieux encore, toujours pour chacun des véhicules qu’elle propose, cette garantie est transférable aux autres propriétaires qui pourraient mettre la main sur le véhicule avant la fin de ladite garantie. Cette dernière est toujours calculée à compter de la date d’achat originale du véhicule.

Lorsqu’elle avait introduit les Tiguan et Atlas 2018 en avril dernier, la firme allemande avait proposé cette garantie prolongée. En l’étendant à l’entièreté de sa gamme (sauf la e-Golf, rappelons-le), Volkswagen vise clairement à se faire des amis et rétablir le lien de confiance avec les consommateurs de ce côté-ci de l’Atlantique, là où les effets du scandale Diesel lui ont fait mal.

Une garantie solide, c’est toujours gagnant ; parlez-en à Mitsubishi.

Ce qui est intéressant avec cette nouvelle garantie de Volkswagen, c’est qu’en bien des cas, elle représente le double de ce qu’offrent plusieurs concurrents.

Un autre élément important à considérer concerne la durée des contrats de vente et de location. Afin de réduire leurs mensualités, il n’est pas rare de voir les consommateurs étendre leur période de paiement sur six ou sept ans, voire huit. Allonger la période de garantie ne peut que conférer un sentiment de confiance aux consommateurs.

Cette année, les ventes de Volkswagen sont en hausse aux États-Unis. La plus récente annonce ne pourra qu’aider à ce qu’elles continuent de progresser.

La nouvelle provenant des États-Unis, elle fait bien sûr référence aux produits vendus aux États-Unis. Pour l’instant, aucune confirmation de Volkswagen Canada. Il serait toutefois étonnant de ne pas voir l’entité canadienne ne pas emboîter le pas.