Vous rêvez de conduire un véhicule arborant l’écusson Porsche, mais vous n’arrivez pas à faire votre choix. Quel modèle choisir : une sportive comme la Boxster ou la Cayman, ou en encore un utilitaire plus pratique comme le Macan ou le Cayenne ? Le constructeur allemand proposera bientôt une nouvelle solution à cette impasse. Il s’agit du service d’abonnement mensuel « Porsche Passport », qui donne accès à une foule de modèles par le biais d’une application destinée à un téléphone cellulaire ou une tablette numérique.

Ce nouveau service sera offert à compter du mois de novembre dans la région métropolitaine d’Atlanta, en Géorgie, dans le cadre d’un projet pilote impliquant une cinquantaine de clients de la marque.

La société Clutch Technologies, dont le siège social se trouve dans cette ville, tout comme celui de Porsche Cars North America, sera responsable de sa mise en place, de sa gestion et de la livraison des véhicules à domicile.

Porsche Passport permet à l’abonné de conduire un produit Porsche et de le changer à volonté selon les besoins ou les pulsions du moment. Il n’impose aucune limite de kilométrage et donne accès à plusieurs modèles de la gamme, selon deux tarifications différentes.

Le forfait de base appelé « Launch » coûte 2 000 $ US par mois. Il offre le choix de huit modèles différents dont, entre autres, la 718 Boxster, la 718 Cayman S, le Macan S et le Cayenne.

Par ailleurs, le forfait « Accelerate » étend le service à un total de 22 modèles pour une mensualité de 3 000 $ US. L’abonnée de ce service peut alors conduire, entre autres, une Porsche 911 Carrera S, une berline sport Panamera 4S, les utilitaires Macan GTS et Cayenne S E-Hybrid, mais aussi les huit modèles inclus dans le forfait de base.

Chaque forfait couvre l’immatriculation, l’assurance et l’entretien des véhicules. En revanche, l’abonné doit payer le carburant, mais il peut changer de véhicule aussi souvent qu’il le souhaite durant le mois.

Grâce à ce nouveau service, les stratèges de Porsche espèrent attirer une clientèle plus jeune friande du commerce en ligne.

D’autres constructeurs partagent cette vision des choses. En janvier dernier, General Motors a lancé un projet pilote similaire dans la ville de New York pour un service appelé « Book by Cadillac » mis sur pied pour sa marque de véhicules de luxe. Ce mois-ci, le constructeur étatsunien a amorcé un second projet pilote pour ce service, cette fois à Munich, en Allemagne.

De son côté, Volvo a annoncé en septembre que son nouvel utilitaire compact XC40 sera proposé aux consommateurs, entre autres, par le biais d’un service d’abonnement similaire appelé « Care by Volvo ». Ce service sera mis à l’essai dans quelques pays, dont les États-Unis, lorsque ce nouveau modèle sera en vente, le printemps prochain. Les Canadiens devront cependant attendra avant de pouvoir en bénéficier, car, selon le porte-parole de la marque au pays, le moment où il sera mis en service ici n’est pas encore connu.

On sait, enfin, que Lynk & Co, la nouvelle marque du groupe Geely, qui est également propriétaire de Volvo, proposera aussi un service d’abonnement du genre.