Le plus grave carambolage est survenu un peu avant 13h30 cet après-midi sur l’Autoroute 20 en direction Ouest (vers Montréal), à la hauteur de Mont-Saint-Hilaire. Une cinquantaine de véhicules ont été impliqués, a dit la Sûreté du Québec, dont plusieurs poids lourds qui se sont retrouvés en situation de mise en portefeuille.

On comptait une quinzaine de blessés; deux étaient dans un état critique et les autorités ont d’ailleurs confirmé, peu après 16h, le décès de l’un d’eux, un septuagénaire dont ni l’identité ni l’origine n’ont encore été dévoilées.

Un automobiliste de Saint-Hyacinthe, Vincent Unterberg, 52 ans, était justement en route pour Montréal lorsque les premiers véhicules impliqués dans ce carambolage ont commencé à se tamponner devant lui. «Je roulais à 80 km/h et j’ai voulu freiner quand j’ai vu que ça commençait à bouchonner sur le pont qui enjambe le Richelieu, mais on était sur de la glace noire vive.»

Il a pu éviter de justesse la collision en rangeant son Chevrolet Equinox loin sur l’accotement, mais la conductrice d’une petite Mazda n’a pas eu cette chance: l’avant de sa voiture n’est plus qu’un amas de ferraille, comme en témoigne la vidéo ci-dessous. La jeune femme de 18 ans n’a pas été blessée, mais c’est en état de choc qu’elle s’est réfugiée dans l’utilitaire de M. Unterberg.

Québec 511 a rapporté que cette section de l’Autoroute 20 en direction ouest sera fermée à la circulation pour une durée indéterminée – d’ailleurs, elle risque de l’être pendant encore plusieurs heures, en raison de ces poids lourds qu’il faudra remorquer, avec ou sans leur cargaison.

Ce n’est qu’après 15h que les véhicules encore en état de rouler ont pu emprunter un détour par Saint-Jean-sur-Richelieu et enfin quitter les lieux, «après une heure et demie d’attente», a précisé M. Unterberg. Ceux et celles dont le véhicule allait plutôt devoir être remorqué ont été évacués par la Sûreté du Québec à bord de mini-autobus.

HeapMedia481382
Photo: Vincent Unterberg

À peu près à la même heure, l’Autoroute 10 des Cantons-de-l’Est, près de Eastmon/Magog, a également été le théâtre d’un carambolage impliquant, cette fois, une trentaine de véhicules. Il n’y a eu aucun blessé, mais là aussi, les autorités ont dû fermer l’autoroute (en direction ouest) à la hauteur du kilomètre 105 et ce, jusqu’en fin d’après-midi.

En raison des conditions routières difficiles qui prévalent dans le sud de la province, Transports Québec incite les automobilistes à adapter leur conduite ou, mieux encore, à retarder leurs déplacements.

«Personnellement, c’est mon premier carambolage, nous a confié M. Unterberg. Mais je vous le dis: c’est la dernière fois que je prends la route dans pareilles conditions.»