L’usine munichoise du constructeur bavarois a dû être arrêtée pendant près d’une heure au début du mois de mars, selon ce que rapporte le quotidien allemand Bild, une nouvelle qui a depuis été confirmée par les dirigeants de BMW.

Deux employés de la chaîne de montage ont consommé de l’alcool et de la marijuana dans les vestiaires de l’établissement. Les deux comparses se sont ensuite assoupis vers 22 h 40 pendant le quart du soir. Leurs collègues ont alors appelé une ambulance sur les lieux, ce qui a causé l’interruption de la production pendant près de 40 minutes.

L’un des employés intoxiqués a dû être transféré à l’hôpital, son taux d’alcoolémie étant trop élevé. Malheureusement pour les deux fêtards, l’un d’eux a été mis à pied, tandis que l’autre est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

Quant aux pertes financières s’élevant à plus d’un million de dollars américains, cette information a été obtenue par le quotidien allemand qui n’a pas révélé sa source. Peu importe le montant relié à cet incident, il est clair qu’un arrêt imprévu est coûteux pour une usine de cette taille.