On vous en parle depuis le printemps dernier, de cette Mazda MX-5 RF, alors que le roadster deux places de 4e génération faisait sensation au salon de l’auto de New York.

Son nouveau toit rigide Retractable Fastback avait volé la vedette du rassemblement automobile dans la Grosse Pomme pour son savant ballet mécanique, que l’on doit à un styliste Français ayant déjà mis sa griffe, dans le passé, à l’habitacle de la… Chevrolet Camaro.

HeapMedia406969

Cette semaine, débutait officiellement dans l’usine Unija #1 de Hiroshima (notre photo ci-dessus) la production des premiers exemplaires de celle qui, enfin, exhibe une belle gueule, qu’elle soit recouverte ou pas. Les premières unités seront destinées aux marchés nord-américains et européens, avec une arrivée prévue au début 2017.

Au même moment – est-ce une erreur? une agace planifiée? – le site Internet de Mazda Canada révèle que la mouture à toit rigide électriquement repliable se détaillera «tout compris» à 40 710$ canadiens – frais de transport et de préparation inclus.

En comparaison, la Mazda MX-5 à toit souple demande 33 807$ canadiens (frais aussi inclus).

HeapMedia406968

La différence entre les deux variantes canadiennes se chiffre à près de 7000$, alors que de l’autre côté de nos frontières, la Mazda MX-5 RF, qui s’échangera pour 31 555$US, ne demande que 2955$US en sus.

L’explication réside sûrement dans le fait que notre marché n’aura droit qu’à une seule configuration toute et bien garnie, mais…

… impossible de vérifier: le site Internet nous dirige (encore) vers une page d’erreur.