Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a logé une plainte à la U.S. International Trade Commission (USITC) contre le constructeur indien Mahindra & Mahindra, alléguant que son nouvel utilitaire, le Mahindra Roxor, ressemble trop au Jeep Wrangler.

L’USITC est l’agence gouvernementale chargée de protéger les entreprises des États-Unis contre les firmes étrangères, entre autres sur les questions de brevets, de marques de commerce et de propriété intellectuelle.

Dans la plainte confidentielle formulée le 1er août à l’USITC, la firme d’avocats Venable LLP, qui représente FCA dans cette affaire, avance que le Mahindra Roxor reprend (ou copie, en sous-entendu) des formes caractéristiques du Jeep Wrangler, notamment «ses formes anguleuses, ses flancs verticaux et plats, et sa partie arrière dont la hauteur est à égalité avec le capot», rapporte l’hebdomadaire de Detroit Automotive News.
.

De son côté, Mahindra Automotive North America, la filiale du constructeur indien, justifie dans un communiqué diffusé deux jours plus tard l’existence de ce 4×4 par des liens unissant les deux entreprises, qui remontent à une entente conclue avec Willys dans les années 1940 – et reconduite en 2009 par Chrysler Group LLC, à laquelle FCA a succédé cinq ans plus tard.

En effet, depuis 1947, Mahindra produit des dérivés des anciens Willys Jeep à son usine indienne de Kandivali. Le modèle actuel appelé Thar a servi de base au développement du Roxor, dévoilé en mars dernier.

Destiné aux marchés du Canada et des États-Unis, le Mahindra Roxor est plus petit qu’un Jeep Wrangler. Ce 4×4 est destiné exclusivement à un usage hors route et vise la clientèle des VTT de type côte à côte (side by side).

Avec son quatre cylindres turbodiesel (2,5 litres) de 62 chevaux bridé à 72 km/h, il doit donc rivaliser avec des véhicules récréatifs comme le BRP Commander, le Polaris RZR et le John Deere Gator. Non avec le Wrangler, à proprement parler.

Le Roxor est assemblé dans une nouvelle usine construite par Mahindra à Auburn Hills au Michigan, non loin du siège social de FCA.