Les concessionnaires Mercedes-Benz du Canada et des États-Unis vendront bientôt leurs dernières Smart Fortwo neuves à moteur à essence. Le constructeur de cette voiturette urbaine, Daimler, souhaite désormais concentrer ses efforts autour de la Fortwo Electric Drive (ED), une variante à moteur électrique, et ce dans ces deux marchés.

Au Canada, cette décision a été annoncée aux concessionnaires par le président et chef de la direction de Mercedes-Benz Canada, Brian D. Fulton, dans un communiqué interne envoyé en début de semaine et dont nous avons obtenu une copie.

Selon M. Fulton, l’électrification des véhicules sera un élément central de la stratégie de Daimler en Amérique du Nord dans laquelle la Smart Fortwo Electric Drive jouera un rôle important, du moins à court terme.

Une décision logique pour le Canada puisqu’en 2016 les ventes de Fortwo ED ont représenté 60 % de l’ensemble des ventes de la marque.

Les concessionnaires Mercedes-Benz poursuivront donc la commercialisation de la Fortwo à essence jusqu’à épuisement des inventaires, ce modèle n’étant pas destiné à être reconduit en 2018.

Par contre, la Fortwo ED 2018 sera en vente au pays en juillet 2017.

La décision de Daimler reflète l’insuccès de Smart aux États-Unis. Les ventes de la marque n’ont cessé de décliner aux États-Unis depuis son introduction, en 2008. Elles ont dégringolé du sommet record de 24 622 ventes réalisé cette année-là pour n’atteindre que 6 211 unités en 2016.

Au Canada, où cette voiturette est en vente depuis la fin de 2004, son succès commercial a toujours été mitigé. Même les maigres ventes de 2016, qui se sont chiffrées à 1 875 unités (dont 1 114 Fortwo ED), sont loin du sommet de 4 080 unités atteint en 2005, surtout pour Mercedes-Benz, un constructeur dont les ventes annuelles de 2016 ont frôlé les 50 000 unités, toutes marques confondues.

Rappelons que la Smart Fortwo est une voiturette biplace offerte sous forme de coupé et de cabriolet. Son moteur à essence est un tricylindres à turbocompresseur de 0,9 L et 89 ch qui est jumelé à une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou une boîte automatique Twinamic à 6 rapports et double embrayage. Cette voiturette est offerte à partir de 17 300 $.

La Fortwo ED, par ailleurs, est vendue au Canada depuis le printemps 2013. La nouvelle version qui sera lancée cet été sera munie d’une batterie au lithium-ion de 17,6 kWh et son autonomie pourra atteindre 160 km, affirme le constructeur.

Le modèle qu’elle remplace avait une autonomie estimée à 135 km et elle était alimentée par une batterie de 16,5 kWh. Au Canada, le coupé Fortwo Electric Drive 2016 était offert à partir de 26 990 $ et le cabriolet à partir de 29 990 $.