Pour se distinguer de la concurrence, un nouveau produit, comme le Ford EcoSport 2018, a besoin d’attributs qui le font ressortir du lot.

Par exemple, parmi les autres utilitaires sous-compacts de sa catégorie, le Honda HR-V est le champion de la polyvalence, le Subaru Crosstrek a la meilleure transmission intégrale et le Mazda CX-3 brille par son comportement routier raffiné.

En revanche, trouver une qualité qui rend unique le Ford EcoSport 2018 qui débarque en ce moment même chez les concessionnaires de la marque au Canada, s’avère difficile.

Peut-être devrait-on alors jeter un oeil du côté des Brésiliens, pour qui cet utilitaire fait partie de la faune automobile depuis 2003 et qui ont maintenant droit à une version qui a tout pour faire tourner les têtes?

Avec ses airs de baroudeur, ce nouveau modèle Ford EcoSport Storm, tout juste lancé cette semaine, s’annonce clairement en affichant son nom à la manière des camionnettes Raptor: avec de grosses lettres étalées sur toute la largeur de sa calandre.

Des élargisseurs d’ailes noirs, des roues en alliage de 17 po (les mêmes que celles de la version canadienne haut de gamme SES) et un bouclier avant inférieur retravaillé et plus proéminent ajoutent à cette allure évoquant la robustesse d’un tout terrain.

Et c’est sans oublier ce pneu de secours fixé à la porte arrière (celle du coffre), qui lui donne du panache.

HeapMedia481489

Le Storm a tout de même certains attributs justifiant son étiquette de véhicule tout aller. Il a une transmission intégrale, comme le SES, et sa garde au sol de 200 mm est relativement importante (c’est 10 mm de plus que celle des modèles canadiens à quatre roues motrices). De plus, il partage le 4-cylindres atmosphérique de 2,0 litres de notre EcoSport SES, qui lui livre 170 chevaux, soit 4 de plus que celui du SES.

Cela dit, sous cette robe qui suscite de nombreux commentaires approbateurs, on retrouve un habitacle très similaire à celui de l’EcoSport SES, avec des sièges habillés partiellement de cuir et des garnitures cuivrées, qui rehaussent l’apparence du tableau de bord et des panneaux intérieurs de portières.

Développé spécifiquement pour le marché du Brésil, le Ford EcoSport Storm est offert là-bas à partir de 99 990 R$ (environ 38 470$), un prix substantiel lorsqu’on sait qu’ici, le Ford EcoSport SES s’affiche à 29 299$.

Interrogée sur l’éventualité que cette version Storm soit offerte au Canada pour doter la gamme EcoSport d’un modèle qui se distingue de la concurrence, à tout le moins par son esthétique aussi attrayante qu’excentrique, la directrice des Communications de Ford du Canada, Christine Hollander, nous a transmis une réponse sans équivoque: «Pas d’EcoSport Storm pour le Canada».

Rappelons que le constructeur a annoncé la commercialisation de son Ford EcoSport au Canada en novembre 2016, mais les premiers arrivages n’ont eu lieu qu’en janvier (115 véhicules), ce à quoi s’ajoutent quand même six autres véhicules livrés en décembre.

HeapMedia481493