La Ford Ranger Raptor se lance à la conquête du Vieux continent. À l’occasion de la foire internationale de jeux vidéo Gamescom, qui se déroule actuellement à Cologne en Allemagne, Ford a annoncé l’arrivée prochaine sur le continent européen de cette camionnette tout terrain musclée.

C’est la première fois qu’un constructeur automobile dévoile une nouveauté lors de ce salon européen, le plus important dans son domaine. Mais il y a davantage, car Ford et Microsoft ont également annoncé l’arrivée de la Ranger Raptor dans la prochaine mouture du jeu de course Forza Horizon 4, qui sera lancé d’ici la fin de l’année.

«Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur les camionnettes», a déclaré Leo Roeks, directeur de Ford Performance en Europe. «La nouvelle Ranger Raptor est dans une catégorie à part. C’est un pur-sang capable de faire la course dans le désert, d’affronter n’importe quel terrain de jeu, capable de tout transporter, et ce dans les conditions de travail extrêmes.»
.

Développée par Ford Performance pour ceux qui préfèrent rouler hors des sentiers battus, la Raptor sera en vente en Europe à partir du second semestre de 2019. Elle sera animée par le quatre cylindres diesel biturbo EcoBlue de 2,0 litres, un moteur qui livre 213 chevaux et 368 lb-pi de couple aux quatre roues motrices par le biais d’une nouvelle boîte automatique à 10 rapports.

Cette camionnette se distingue par son système de gestion de la motorisation qui propose six modes de conduites couvrant un très large éventail de scénarios:

  • le mode Normal privilégie le confort lors des trajets quotidiens;
  • le mode Sport offre une conduite réactive et dynamique sur route;
  • le mode Neige/Gravier/Herbe est conçu pour des surfaces glissantes;
  • le mode Sable/Boue sert en terrains meubles où une motricité accrue est requise;
  • le mode Roche est destiné spécifiquement aux terrains accidentés;
  • enfin, le mode Baja donne des performances plus pointues en conduite hors route à haute vitesse, à l’image des courses disputées dans le désert mexicain.

La conception de la Ford Ranger Raptor vise à la rendre capable d’encaisser les aléas d’un usage hors route. Voilà pourquoi elle est dotée d’un châssis unique renforcé, d’ailes avant élargies en composites, de marchepieds latéraux conçus pour empêcher les projections de cailloux vers l’arrière, d’une suspension de course avec des amortisseurs Fox Racing Shox, de freins avec étriers avant à deux pistons et disques surdimensionnés et ventilés aux quatre roues, et, enfin, de pneus BF Goodrich 285/70R17 tout terrain exclusifs.

HeapMedia488577

À bord, on découvre des sièges enveloppants à structure renforcée conçus pour offrir un support accru à haute vitesse en condition hors route. De même, on a prévu de longues palettes de changement de rapports en alliage de magnésium facilement accessibles derrière un volant en cuir perforé.

Lancée à Bangkok en Thaïlande, en février dernier, la Ford Ranger Raptor sera vendue dans certains pays d’Asie, en Australie et en Europe. Elle ne serait toutefois pas destinée au marché du Canada et des États-Unis, selon les porte-parole de la marque, contrairement aux rumeurs qui circulent à cet effet.

«Elles sont le fruit de spéculations, car rien n’est prévu pour l’Amérique du Nord», nous a confirmé aujourd’hui, dans un échange de courriels, la directrice des Communications de Ford du Canada, Christine Hollander.