… ce n’est pas jojo. À quelques jours des élections municipales, qui mettent au coude à coude le maire sortant Denis Coderre et la candidate Valérie Plante, le promoteur Montréal c’est électrique révèle que 20 000 billets sur les 45 000 disponibles pour le tout premier Hydro-Québec Montréal ePrix ont été donnés.

Le communiqué officiel du promoteur spécifie que ces billets donnés l’ont été «à différents groupes, comme les résidants du secteur, les nombreux fournisseurs et les partenaires actuels et potentiels en électrification des transports.»

Autrement dit, 44% des entrées l’ont été sans qu’un sou ne soit versé aux coffres de l’événement.

Est-ce dire que les 25 000 autres billets – à partir de 45$ l’admission générale – ont été vendus? Pas nécessairement, puisque le même communiqué mentionne qu’ils ont été vendus au public et «dans le cadre d’ententes avec des partenaires et des commanditaires.»

Et d’habitude, les commanditaires obtiennent pareils laissez-passer tout à fait gratuitement…

HeapMedia438391

Voilà qui ne manquera pas de relancer les critiques face à la tenue de cette première course de Formule électrique dans les rues de la métropole montréalaise. Rappelons que ces critiques, tant sur l’emplacement, les désagréments causés aux résidants que la vente – ou pas – de billets ont été vives avant même que ne roulent les voitures de sport… pourtant tout à fait silencieuses.

Maintenant, pour ceux que ça intéresse, les billets pour la seconde course montréalaise de formule électrique, prévue les 28 et 29 juillet 2018, seront en vente dès midi le 18 novembre prochain.

Ils débuteront à 57$, pour atteindre les 172$ dans les gradins »premium».

Euh… gageons que nombreux seront ceux qui attendront avant d’acheter; tout d’un coup que l’organisation en donne encore la moitié?

… selon un sondage CROP mené pour le promoteur Montréal c’est électrique,la métropole québécoise aurait obtenu l’une des vitrines médiatiques les plus imposantes de tout le circuit de Formule E à la dernière saison.

Les deux courses tenues dans l’arrondissement Ville-Marie auraient été vues par 36,8 millions de téléspectateurs: c’est 16% de plus que les 31,7 millions de téléspectateurs qui ont visionné le programme double de New York.

De même, quelque 3000 articles, dossiers et rubriques portant sur l’édition montréalaise ont été recensés; l’organisation estime à 1,45$ million la visibilité obtenue dans la presse internationale.

HeapMedia438399