En service depuis 2015, la plus petite des Honda vendues en sol nord-américain a droit à quelques nouveautés pour 2018. En fait, l’année 2018 commence très bientôt chez nous, la division canadienne ayant annoncé une commercialisation du nouveau modèle pour la saison estivale.

D’emblée, on remarque surtout la nouvelle version Sport qui vient s’insérer entre la LX et la EX, la Sport étant habillée d’une robe un peu plus agressive. Ne craignez rien, la Fit Sport ne viendra pas jouer sur le même terrain que la Civic Type R! Malgré tout, cet aileron logé à la base du pare-chocs avant est un bel ajout – pour ceux et celles qui feront attention à cet appendice aérodynamique lors des entrées et sorties d’un commerce.

Bien que subtils, les changements apportés au bouclier sont également dignes de mention, tandis que la portion arrière bénéficie aussi de quelques coups de crayon. Même les feux de position sont de nouvelle facture. Quant à cette couleur Orange Furie, elle ne fait que compléter le choix de coloris déjà disponibles pour la petite citadine.

Le constructeur a également tenu à rehausser son jeu en matière de sécurité, le système Honda Sensing étant livré d’office sur toutes les livrées équipées d’une boîte CVT. Le Honda Sensing comprend notamment un régulateur de vitesse adaptatif, un système de freinage de réduction d’impact, un système d’assistance au franchissement involontaire de ligne, un avertissement de sortie de voie, etc.

Notre essai de la Honda Fit 2016.

Puisqu’il s’agit s’une refonte de mi-parcours, tout le reste demeure inchangé et c’est tant mieux ainsi. La mécanique 4-cylindres de 1,5-litre de cylindrée poursuit donc sa route, tandis que les deux boîtes de transmission, une manuelle à 6 rapports et une CVT, sont encore au catalogue des options. Et la Fit n’a certainement pas perdu son incroyable habitabilité, la banquette arrière qui se replie dans le plancher autorisant le chargement d’objets larges au possible.