Le groupe coréen Hyundai-Kia rappelle près de 1,5 million de véhicules en Amérique du Nord et en Corée du Sud en raison d’un problème qui pourrait nécessiter le remplacement du moteur.

Les véhicules concernés sont les suivants :

  • Hyundai Santa Fe Sport 2013 et 2014;
  • Hyundai Sonata 2013 et 2014;
  • Kia Optima 2011, 2012, 2013 et 2014;
  • Kia Sorento 2012, 2013 et 2014;
  • Kia Sportage 2011, 2012 et 2013.

Au Canada, ce rappel concerne 76 683 produits Hyundai et 37 504 produits Kia. Aux États-Unis, ce sont 572 000 Hyundai et 618 160 Kia qui sont rappelés. En Corée du Sud, enfin, ce sont 171 348 véhicules des deux marques qui sont affectés par ce rappel.

Dans des avis publiés hier par Transports Canada et la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), nous apprenons que sur certains véhicules dotés des moteurs à 4 cylindres de 2,0 L et 2,4 L, ce moteur pourrait contenir des débris métalliques n’ayant pas été éliminés durant la fabrication.

Si les débris n’ont pas été entièrement retirés, l’écoulement de l’huile vers les paliers de vilebrequin et les coussinets de bielle pourrait être insuffisant, ce qui pourrait avoir pour augmenter les risques d’usure prématurée des paliers et des coussinets.

Dans ces conditions, l’usure prématurée des paliers et des coussinets pourrait causer l’allumage du voyant de pression d’huile dans le groupe d’instruments du tableau de bord. Elle pourrait aussi engendrer une défaillance du moteur alors que le véhicule est en mouvement. Une perte de puissance motrice augmenterait alors les risques d’accident pouvant entraîner des blessures et des dommages matériels.

Des avis seront donc envoyés aux propriétaires de ces véhicules pour permettre aux concessionnaires Hyundai et Kia d’inspecter le moteur des véhicules concernés et, au besoin, le remplacer.