Le groupe Kalashnikov, le géant de l’armement à l’origine du fusil d’assaut AK-47, a présenté à Moscou, cette semaine, le prototype d’une voiture électrique d’allure rétro appelée Kalashnikov CV-1 qu’il décrit comme une rivale de la… Tesla Model 3.

Cette curieuse automobile a été dévoilée dans le cadre d’Army-2018, une foire internationale de l’industrie militaire présentée jusqu’à dimanche à l’aérodrome de Kubinka et au centre d’entraînement militaire d’Alabino, à une soixantaine de kilomètres de la capitale russe.
.

Le constructeur Kalashnikov nous apprend que la CV-1 a une batterie de 90 kWh lui permettant de parcourir jusqu’à 350 km et que son moteur de 220 kW lui autorise une accélération de 0 à 100 km/h en 6 secondes.

Il nous apprend également qu’elle a un convertisseur de nature révolutionnaire (sans en dire davantage), de même qu’une batterie de très petite taille (50 x 50 x 100 cm) et très légère (50 kg).

En outre, le design de sa carrosserie s’inspire de l’IZh 2125 Combi (photo ci-dessous), une familiale à cinq portes lancée en 1973, à l’époque du Bloc soviétique !

HeapMedia488797

Interrogée par le groupe de presse russe RosBiznesKonsalting, Sofia Ivanova, une porte-parole de Kalashnikov, aurait affirmé que « ce prototype émule la Tesla Model 3, un exemple de réussite, et Kalashnikov croit pouvoir faire aussi bien. »

L’entreprise russe n’a toutefois annoncé ni prix, ni date de lancement pour ce qui ressemble clairement à une farce… Serait-ce la version corporative de tous ces mèmes russes qui envahissent les réseaux sociaux depuis quelques jours et qui se moquent allègrement des idées et inventions d’Elon Musk, grand patron de Tesla?

Cela dit, le souhait de développer un secteur automobile chez Kalashnikov est très réel. Depuis l’an dernier, l’entreprise multiplie les dévoilements de véhicules spéciaux, des concepts de nature plus sérieuse, comme vous pouvez le constater ci-haut, dans notre galerie-photos.

Parmi ces réalisations, il y a l’Ovum (photo ci-dessous), une 3-roues urbaine électrique destinée à la police, mais aussi l’UV-4, un prototype de citadine, de même que l’OV-2, un VTT côte à côte à 4 places dos-à-dos, aux allures èa la fois de kart de golf et de véhicule militaire et qui pourrait, éventuellement, pourrait faire conccurrence aux Mahindra Roxor de ce monde.

HeapMedia488795