Le constructeur coréen Kia offrira bientôt au Canada un utilitaire de petite taille destiné à concurrencer les Honda HR-V, Mazda CX-3, Subaru Crosstrek et autres du genre.

Toutefois, il ne s’agira pas du Kia Stonic lancé à Séoul, en juillet dernier. Aufocus.ca a appris qu’il s’agira plutôt d’un autre modèle développé spécifiquement pour le marché chinois. Reste à savoir lequel.

Interrogé sur le sujet au Salon international de l’auto de Montréal, le directeur de l’exploitation de Kia Canada, Ted Lancaster, nous a confirmé qu’un petit VUS sera offert au pays «bientôt» (fin 2018 ? 2019 ?). Il nous a aussi appris que le Stonic ne sera pas importé au Canada tout simplement parce qu’il n’a que deux roues motrices.

Les stratèges du constructeur estiment que ce genre de véhicule doit nécessairement avoir quatre roues motrices, ou du moins offrir ce type de rouage d’entraînement, pour répondre aux attentes des acheteurs canadiens.

Les chiffres de ventes de 2017 en témoignent éloquemment: les deux tiers des acheteurs canadiens de Honda HR-V, de Mazda CX-3 et de Mitsubishi RVR, par exemple, optent pour les versions à quatre roues motrices (AWD) de ces modèles.

Cette proportion se révèle importante lorsqu’on sait que ce Honda, qui est le petit VUS le plus vendu au Canada, a trouvé 14 149 preneurs au pays en 2017. Le constat est le même pour le CX-3, lui qui a terminé l’année à la quatrième place du palmarès des ventes canadiennes dans sa catégorie avec 10 938 exemplaires cédés.

Dans le même esprit, l’absence d’une version à quatre roues motrices au sein de la gamme du Toyota C-HR explique peut-être pourquoi ce nouveau petit VUS a vu ses ventes plafonner à 4 321 exemplaires au Canada l’an dernier.

Or, si le produit Kia qui sera éventuellement vendu au Canada a été développé pour le marché chinois, le choix est plutôt limité.

HeapMedia480563

Certains oracles de la presse automobile ont évoqué la possibilité qu’il s’agisse du Kia K2 Cross (photo ci-dessus), un modèle lancé au salon Auto Shanghai, en avril 2017, qui est également connu sous le nom de KX Cross en Chine et en Russie.

Cette éventualité semble toutefois peu probable puisque ce véhicule, qui est une traction, n’est pas offert avec quatre roues motrices.

C’est peut-être du côté du partenaire chinois de Kia, Dongfeng Yueda Kia (DYK), que se trouverait la solution. DYK a dévoilé le prototype d’un petit utilitaire identifié simplement par le nom de code «NP» au salon Auto Guangzhou 2017, en novembre dernier.

Conçu à partir d’une ancienne plateforme du Hyundai ix35 (Tucson en Amérique du Nord), le véhicule que préfigure le NP entrerait en production au cours de l’année prochaine.

Il serait offert avec deux ou quatre roues motrices et il mesurerait près de 4,4 m. Deux 4-cylindres seraient offerts en Chine: un moteur de 2,0 litres produisant environ 165 chevaux et un moteur de 1,4 litre à turbocompresseur.

Dans un communiqué, DYK affirme que ce véhicule aurait un dispositif de reconnaissance vocale développé par Dongfeng Yueda Kia en collaboration avec le géant chinois de l’Internet Baidu.

La dotation de ce véhicule comprendrait également un écran tactile de 8 pouces, un frein de stationnement électrique, un système de stationnement assisté et un toit vitré panoramique, entre autres équipements.

HeapMedia480570