La première Chevrolet Camaro 1967 de série — la N100001 — a été intronisée cette semaine au Registre national des véhicules historiques des États-Unis (National Historic Vehicle Register) par la Historic Vehicle Association (HVA), une belle façon de souligner le 50e anniversaire du premier « Pony car » de General Motors.

Organisation sans but lucratif, la HVA en a fait l’annonce aujourd’hui à l’occasion du début des activités de la Woodward Dream Cruise (WDC), une célébration de l’automobile qui a lieu jusqu’au 20 août dans la région de Detroit, au Michigan, et qui attire environ un million de spectateurs chaque année.

Cette automobile devient le 15e véhicule inscrit à ce registre constitué en partenariat avec le U.S. Department of the Interior, Historic American Engineering Record et la bibliothèque du Congrés.

La première Camaro 1967 sera exposée jusqu’à la fin de la WDC dans une cage de verre placée en bordure de l’avenue Woodward, à Birmingham, au nord de Detroit.

HeapMedia394557

Cette municipalité est située au centre du tronçon d’une vingtaine de kilomètres de l’avenue Woodward (la route 1), entre Detroit et Pontiac, où se déroulent les activités de la WDC.

« Grande rivale de la Ford Mustang, cette première Chevrolet Camaro illustre parfaitement une des plus grandes rivalités de l’histoire de l’automobile », rappelle Mark Gessler, le président de la HVA. « Une rivalité qui, cinquante ans plus tard, est toujours aussi vivante, comme nous pourrons le voir durant la Woodward Dream Cruise. »

La HVA choisit les véhicules intronisés à ce registre à cause de leur importance historique parce qu’ils répondent à l’un ou l’autre de ces quatre critères : ils sont associés à une personnalité importante ou à un événement important, leur design ou leur conception est significative, ou il s’agit du premier ou du dernier véhicule en son genre à avoir été fabriqué.

Les 15 véhicules inscrits au Registre national des véhicules historiques des États-Unis par la HVA sont (dans l’ordre de leur intronisation) :

  1. 1- Shelby Cobra Daytona coupé 1964 (CSX2287)
  2. 2- Meyers Manx « Old Red » 1964
  3. 3 – Maserati 8CTF 1938 « The Boyle Special »
  4. 4- Cadillac type 57 191 (voiture de l’armée des États-Unis US 1257X de la Première Guerre)
  5. 5- Tucker 48 1947 prototype (modèle surnommé « The Tin Goose »)
  6. 6- GM Futurliner No. 10 1940
  7. 7- Mercedes-Benz 300 SL 1954 (première 300SL vendue en Amérique du Nord)
  8. 8 – Ford GP No .1 (« Pigmy ») 1940 (modèle de préproduction de la « Jeep » de la Deuxième Guerre)
  9. 9- White modèle M 1909 à moteur à vapeur (première automobile présidentielle des États-Unis, qui a servi à William Howard Taft)
  10. 10 – Willys Jeep Universal CJ-6 1962 (véhicule personnel de Ronald Reagan alors qu’il était président des États-Unis)
  11. 11 – Thomas Flyer 1907, automobile victorieuse de la course New York-Paris de 1908
  12. 12- Marmon Wasp 1911, première automobile à avoir remporté la course d’Indianapolis
  13. 13 – Anderson 1922
  14. 14 – Buick Y-Job 1939 (première voiture-concept de l’histoire)
  15. 15 – Chevrolet Camaro 1967 N100001

La Camaro dont il est question ici est le premier de 49 modèles de présérie qui ont été assemblés à la main à l’usine GM de Norwood, en Ohio. Elle est sortie d’usine le 21 mai 1966.

Cette voiture a une peinture or Granada, des sièges en vinyle or et des tapis or, un agencement de couleurs utilisé fréquemment à l’époque par Chevrolet pour le lancement de ses nouveautés.

Elle est équipée d’un 6-cylindres en ligne de 3,8 L (230 po3) produisant 140 ch jumelé à une boîte manuelle à 3 rapports. Cette voiture avait été livrée avec des ceintures de sécurité, des enjoliveurs de roues et des pneus à flancs blancs, trois équipements optionnels de la Camaro 1967.

HeapMedia394548

Cette Camaro, qui a parcouru 48 200 km (29 950,6 mi), appartient à Corey et Logan Lawson du Kansas, un père et son fils qui en on fait l’acquisition en 2009 sans trop savoir qu’ils avaient acheté une voiture historique. « Le propriétaire affirmait qu’elle était probablement une des premières Camaro produites, mais il n’avait aucune preuve pour soutenir son affirmation », rappelle Corey.

Le duo a fait subir à cette voiture une importante restauration qui lui redonné son état d’origine. Il a aussi réalisé des recherches exhaustives pour valider l’affirmation du propriétaire précédant, qui s’est avérée à leur grand bonheur.

Contrairement à Ford, qui a régulièrement révélé des bribes d’informations au sujet de la Mustang alors qu’elle était en développement, un secret opaque a entouré la création de la Camaro. En fait, jusqu’à l’annonce de son lancement et le dévoilement de son nom, le 9 juin 1966, personne n’en avait entendu parler. Puis, en août de cette année-là, cette sportive de GM est présentée à la presse et, le mois suivant, les premiers exemplaires arrivent chez les concessionnaires.

Populaire la Camaro ? Selon les experts de la société d’assurance étatsunienne Hagerty, cela ne fait aucun doute. Parmi le million de véhicules de collection qui sont assurés par cette entreprise, la Camaro serait le troisième véhicule le plus populaire. La voiture de collection la plus populaire de toutes est la Chevrolet Corvette, suivie de la Ford Mustang.

Rappelons qu’au Canada, la Chevrolet Camaro 1967 était offerte à partir de 2 962 $ (c’était le prix de base d’une voiture comme celle des Lawson).

Aujourd’hui, si l’on se base sur les prix obtenus par l’encanteur Mecum pour les nombreuses Chevrolet Camaro 1967 qu’il a vendu lors de ses encans aux États-Unis, la valeur de cette voiture pourrait varier d’environ 25 000 $ à 120 000 $ US selon le type de carrosserie, le groupe motopropulseur, l’authenticité, l’état et le pedigree de la voiture.

HeapMedia394537