Ce chiffre n’est pas énorme; il est monstrueux!

Pour vous donner une idée, l’an dernier, aux États-Unis, on a écoulé quelque chose comme 17.5 millions de véhicules.

On vise exactement le double en Chine pour l’année 2025. L’an dernier, 28 millions de nouveaux véhicules ont été vendus là-bas.

Rien de rassurant pour l’avenir de la planète, on s’entend.

Heureusement, les autorités estiment que le cinquième des véhicules vendus en 2025 fonctionnera à l’aide d’une énergie nouvelle. En ce moment, la vente de véhicules électriques et hybrides électriques est fortement encouragée en raison de nouvelles règles plus sévères qui entrent tranquillement en vigueur là-bas.

En 2020, on croit que deux millions de véhicules « verts » compteront pour environ 20 % de ventes de nouveaux véhicules.

Ce chiffre devrait grimper à sept millions en 2025.

Malgré tout, la vente de véhicules « verts » ne compte que pour 2 % du volume annuel des ventes en ce moment.

Il reste beaucoup de travail à faire.

Dans une autre nouvelle, on apprenait que la guerre entre la Ford Mustang et la Chevrolet Camaro n’avait jamais été aussi forte en Chine. Ford prévoit également introduire la version Raptor de son F-150 alors que du côté de GM, les Chevrolet Silverado et Colorado devraient faire leurs débuts d’ici la fin de l’année. Ford rappliquera en offrant le Ranger l’an prochain.

La guerre entre Ford et GM a désormais cours en Chine également.

De toute évidence, un marché que personne ne pourra plus jamais ignorer.

Photos : le Buick Envision, qui fut une première fois introduit en Chine en 2014, ainsi que le Ford F-150 Raptor qui devrait faire ses débuts prochainement là-bas.