Un nouveau record de vitesse absolu a été établi par un prototype à propulsion électrique de la société étatsunienne Genovation. Le 28 juillet, la GXE (pour Genovation Extreme Electric) a atteint 330,9 km/h lors d’essais supervisés par l’équipe de Johnny Bohmer Racing sur la piste d’atterrissage de la navette spatiale au Centre spatial John F. Kennedy de Merritt Island, en Floride.

Du coup, Genovation a battu son record antérieur de 300,6 km/h, qu’elle avait établi avec ce prototype, le 23 février dernier, sur la même piste longue de 4,8 km et large de 91 m.

Le record établi la semaine dernière a été homologué par l’International Mile Racing Association (IMRA), tout comme le record précédent.

La GXE est une Corvette Z06 à laquelle Genovation a retiré le V8 de 7,0 L à essence pour le remplacer par un moteur électrique et toute la quincaillerie qui s’en suit (batteries, convertisseur, système de gestion électronique, etc.).

Selon le site Internet de l’entreprise, ce bolide produit 660 ch et 600 lb-pi de couple. Son autonomie pourrait atteindre 210 km « en conduite normale », précise le constructeur.

La GXE aurait une répartition de masse idéale (50/50) et un centre de gravité très bas, deux qualités essentielles à une voiture de haute performance.

Dans un communiqué publié le 28 juillet, Genovation annonce qu’elle est actuellement dans une phase d’expérimentation et de développement, mais qu’elle ouvrira son carnet de commandes au courant du troisième trimestre de 2016 pour un modèle de production dont elle ne donne aucun détail.

Genovation Cars a été fondée en 2007 par Andrew Saul, le chef de la direction, Steven Rogers, le président et directeur Technologie, et Robert Irby, le directeur des Opérations techniques. À l’instar d’Elon Musk de Tesla, ce trio espère bientôt se lancer dans la production et la vente d’automobiles à propulsion électrique.

Le siège social de l’entreprise est situé à Rockville, au Maryland, à 30 minutes au nord de Washington D.C.

Le prototype GXE est le troisième véhicule présenté par Genovation depuis sa fondation.

En 2009, l’entreprise avait présenté une Ford Focus transformée en voiture électrique et rebaptisée G1.

Puis, l’année suivante, des maquettes d’un coupé original appelé G2 avaient été présentées. Ce véhicule, dont le design devait être assuré par Tata Technologies, est jusqu’ici resté sans lendemain.