La Solo, une voiturette électrique à trois roues conçue par Electra Meccanica Vehicles (EMV) de Vancouver, sera dévoilée le 9 septembre. C’est dans l’environnement naturel du Jardin botanique Van Dusen, situé au coeur de la métropole britanno-colombienne, que cette voiture « verte » fera ses débuts.

Les consommateurs qui ont déjà versé un acompte pour réserver une des premières Solo qui seront produites auront droit à une avant-première, le 1er septembre, à un endroit de Vancouver encore secret, au moment d’écrire ces lignes. Le dévoilement public, par ailleurs, aura donc lieu une semaine plus tard, soit le 9 septembre.

Contrairement à l’Elio étatsunienne, une 3-roues biplace qui est également dans sa phase de développement final, la Solo est une voiturette monoplace. Son développement a été amorcé en 2007 par Jerry Kroll, l’actuel chef de la direction d’EMV. Avec l’aide de Henry Reisner, président d’Intermeccanica, une entreprise de New Westminster qui fabrique des répliques de Porsche des années 50, un premier prototype de la Solo a été complété en janvier 2015.

Mesurant 3,1 m, le modèle de série sera légèrement plus long qu’une Smart Fortwo (2,7 m), mais aussi plus étroit (1,2 m contre 1,7). Il ne pèsera que 450 kg.

La Solo sera munie d’un moteur électrique alimenté par une batterie au lithium-ions de 8,64 kWh devant lui donner une autonomie atteignant 160 km, selon le constructeur. Ce serait une soixantaine de kilomètres de plus qu’une Renault Twizy.

La recharge de la batterie nécessitera trois heures à l’aide d’une borne de 220 V.

La Solo pourra accélérer de 0 à 100 km/h en 8 secs et atteindre une vitesse de pointe de 220 km/h. Toutes ses roues, de 15 po, auront des freins à disque et son châssis sera fabriqué en matériaux composites.

En outre, sa dotation comprendra des lève-vitres électriques, une chaufferette, un dégivreur, une chaîne audio avec interface Bluetooth et une caméra arrière. Elle aura aussi un coffre dont le volume utile atteint 285 L. Le volume du coffre de la Smart Fortwo peut être modulé de 190 à 350 L.

Le constructeur vancouvérois annonce un prix de base de 19 888 $ et la Solo aura une garantie de deux ans sans limites de kilométrage.

Baptisés Alpha, les 120 premiers exemplaires de cette 3-roues auront une plaque numérotée sur laquelle apparaîtra leur date de fabrication et les signatures de tous les membres de l’équipe de conception d’EMV.