Les automobilistes qui empruntent les autoroutes de la région de Bologne, en Italie, n’ont qu’à bien se tenir. La patrouille autoroutière de cette région surveillera désormais ces voies rapides à bord d’une nouvelle Lamborghini Huracán Polizia.

Les clés de ce bolide préparé pour la Police nationale italienne ont été remises au ministre de l’Intérieur, le sénateur Marco Minniti, par le président et chef de la direction d’Automobili Lamborghini, Stefano Domenicali, en présence du chef de la police et directeur général de la Sécurité publique, Franco Gabrielli, lors d’une cérémonie organisée plus tôt aujourd’hui au palais du Viminal (Palazzo del Viminale) à Rome, où siège le ministère de l’Intérieur.

Cette Huracán servira aux opérations policières habituelles, à commencer par la surveillance autoroutière. On l’utilisera toutefois également pour des urgences médicales. Son coffre avant est d’ailleurs réfrigéré pour permettre le transport de sang, de plasma, de vaccins ou même d’organes humains.

Comme les autres voitures de ce service de police, sa carrosserie est de couleur « Bleu moyen police ». Pour rehausser un tantinet son allure, ses flancs arborent un filet tricolore vert, blanc et rouge, alors que ses pneus P Zero ont été décorés d’un logo Pirelli et d’un filet circonférentiel du même bleu que la carrosserie !

Ce bolide de police partage le V10 de 610 ch de l’Huracán LP 610-4. Ce moteur de 5,2 L anime ses quatre roues et lui permet d’abattre les 100 km/h en 3,2 s et d’atteindre une vitesse de pointe de 325 km/h.

Sa dotation intérieure est naturellement adaptée aux besoins de la police. Elle comprend un ordinateur de bord et divers appareils d’enregistrement, dont une caméra embarquée. On retrouve aussi un étui pour pistolet, un extincteur portatif, une radio VHF et l’incontournable panneau d’arrêt portable. Un ensemble de premiers soins et un défibrillateur ont également été prévus.

Cette nouvelle voiture servira aux côtés d’une autre Huracán, qui est entrée en service en 2015. Elle remplace une Gallardo LP560-4 Polizia. Livrée en décembre 2008, elle remplaçait une autre Gallardo entrée en service quatre ans plus tôt.

La Gallardo LP560-4 Polizia 2009 occupera désormais un espace dans le musée de la police de Rome (Museo delle Auto della Polizia di Stato di Roma).