Au cours des dernières années, les données sur la fiabilité des automobiles de Tesla étaient parcellaires. Oh, il y a bien eu quelques rapports d’incidents de panne de moteur électrique et, pendant un certain temps, Consumer Reports a classé le Model X comme l’une des voitures de luxe les moins fiables dans son segment.

Mais, puisque Tesla ne coopère pas avec les enquêtes de qualité de JD Power (voyez dans notre contenu connexe en bas de page), il y a eu peu d’indications sur leur qualité et leur finition initiale.

Tout cela a changé récemment lorsque Munro and Associates – une boîte de consultants dans la région Detroit qui fait de l’ingénierie inverse en démontant des automobiles – a conclu que la nouvelle berline Tesla Model 3 est construite comme… une Kia des années 1990.

HeapMedia481996

Selon le PDG de la société, Sandy Munro, invité à commenter par l’équipe d’Autoline, la Tesla Model 3 qu’ils ont disséquée avait des portes difficiles à ouvrir, des écarts entre panneaux irréguliers et, dans un cas extrême, il y avait même un morceau de matériau d’étanchéité collé pour la fenêtre du conducteur.

«C’est fait comme après réflexion… Vous n’êtes pas censé simplement coller sur un autre morceau!,» a dit M. Munro, avant de conclure que «ce sont des défauts que nous verrions sur une Kia dans les années 1990 ou quelque chose de semblable Je ne peux penser qu’ils vont produire ça!»

HeapMedia481988