Jusqu’ici, il y avait des VUS, les véhicules utilitaires sport. Il y a maintenant un VUSS, un premier : le Lamborghini Urus 2018. Le véhicule utilitaire super sport, voilà comment le constructeur italien de bolides superlatifs décrit le second utilitaire de son histoire. Un modèle qui, contrairement à son devancier, aura un profond impact sur l’avenir de la marque.

En effet, les stratèges de Lamborghini prévoient produire environ 1 000 exemplaires de ce camion en 2018, puis, dès 2019, hausser la cadence à 3 500 ou 4 000 unités par année.

Ainsi, le constructeur italien doublera sa production annuelle, lui qui a vendu 3 457 biplaces de haute performance Aventador et Huracán en 2016.

L’Urus a été dévoilé en première mondiale aujourd’hui dans la nouvelle partie de l’usine de Sant’Agata Bolognese, en Italie, où il sera assemblé.

Contrairement à ces deux automobiles, qui ont des moteurs V10 et V12, l’Urus sera animé par un V8 biturbo de 4,0 L. Ce moteur de 650 ch produit 627 lb-pi de couple à 2 250 tr/min. Jumelé à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports, il entraîne les quatre roues.

Ce groupe motopropulseur procurera néanmoins des performances enlevantes à ce véhicule de 2,2 t. Selon le constructeur, il pourra atteindre 100 km/h en 3,6 s lors d’un départ arrêté et 200 km/h en 12,8 s. De plus, sa vitesse de pointe de 305 km/h en fera le VUS de série le plus rapide.

Le constructeur affirme d’ailleurs que l’Urus bénéficiera d’un des meilleurs rendements au litre de sa catégorie (162,7 ch/L) et d’un excellent rapport poids-puissance (3,38 kg/ch).

En revanche, il sera naturellement gourmand, comme en témoigne la consommation moyenne de 12,7 L/100 km annoncée par Lamborghini.

Comme le veut la tradition chez Lamborghini, ce véhicule emprunte son nom à l’espèce bovine, l’archaïsme urus étant un synonyme d’auroch, l’ancêtre des races actuelles de bovins domestiques, dont les taureaux font partie.

Les premiers exemplaires de cet utilitaire très attendu seront livrés au printemps. Son prix de base aux États-Unis sera 200,000 $ US.

Au Québec, il est attendu au courant de l’été prochain. L’unique concession de la province, Lamborghini Montréal, aurait déjà « 25 commandes fermes », nous apprend Bernard Durand, représentant aux Ventes, qui est sûr que la dizaine d’autres exemplaires attendus trouveront rapidement preneurs.