Mitsubishi donne raison à la mode des versions spéciales intégralement noires en lançant les deux éditions spéciales RVR Black et Lancer Black. Ces nouveautés millésimées 2017, qui ont été montrés au public pour la première fois dans le cadre du Salon de l’auto de Québec, la semaine dernière, sont réservées au marché canadien. Elles arriveront bientôt dans les salles d’exposition des concessionnaires.

« Les versions Black ont un air branché indéniablement accrocheur », estime Don Ulmer, le responsable des gammes de produits de Mitsubishi du Canada, qui espère donner un nouveau souffle aux ventes de ces deux modèles, parmi les plus vendus de la marque au Canada avec l’Outlander.

La berline Black est basée sur la Lancer SE Limited (Ltd). Le constructeur propose des versions à roues avant motrices équipées du moteur 4-cylindres de 2,0 L et jumelé, soit à la boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, soit à la boîte automatique à variation continue Sportronic. L’acheteur peut aussi choisir une version à transmission intégrale munie du 4-cylindres de 2,4 L et d’une boîte automatique Sportronic.

Cette Lancer livrée en Noir tarmac a des roues noires de 16 po en alliage. L’intérieur presque entièrement noir a des garnitures « noir piano » et des surpiqûres rouges sur les sièges avant, le volant, l’accoudoir et le pommeau de levier de vitesses, du moins les modèles à boîte Sportonic. Cette voiture dispose également de poignées des portières intérieures chromées et d’un pédalier en aluminium.

Les prix de base des trois versions de la Lancer sont respectivement 21 698 $, 22 898 $ et 25 198 $. À cela s’ajoutent des frais de transport et de préparation de 1 600 $.

Pour ce qui est de l’utilitaire RVR, l’édition Black est basée une version SE. Il s’agit donc d’un véhicule équipé du 4-cylindres de 2,4 litres et d’une boîte de vitesses Sportronic.

Contrairement à la Lancer Black, ce RVR est livré en Noir labrador et il a des roues noires de 18 po en alliage qui reprennent le design des roues en alliage clair du RVR GT. Ce modèle a une plaque de protection noire au bas de la calandre et, comme la Lancer, son intérieur est paré de surpiqûres rouges décoratives et d’un pédalier en aluminium.

Son prix de base est 28 698 $, ce à quoi s’ajoutent des frais de transport et de préparation de 1 700 $.

La dotation de ces éditions Black comprend également, tant pour la Lancer que pour le RVR, une chaîne multimédia à écran tactile de 6,5 po compatible avec les plateformes CarPlay d’Apple et Android Auto, une première pour ces deux produits de Mitsubishi. Naturellement, elles arborent aussi un petit écusson bicolore « Black Edition » à l’arrière.

Ces deux nouveautés seront produites en quantité limitée. Les concessionnaires canadiens de la marque ne recevront que 600 RVR Black et 400 Lancer Black.