Le concept Kia Niro EV qui sera dévoilé la semaine prochaine au salon Consumer Electronics Show (CES) 2018 de Las Vegas préfigure un modèle de série qui complétera bientôt un sextuor de produits Kia et Hyundai partageant une architecture et des moteurs communs.

Bien que le Niro ne soit pas mentionné dans le communiqué tout juste diffusé pour faire cette annonce, des photos en clair-obscur montrant l’arrière du véhicule-concept laissent apparaître ce nom clairement.

Le Niro EV s’ajoutera bientôt à la gamme Niro, qui compte déjà un modèle hybride, de même qu’un modèle hybride rechargeable, aux États-Unis du moins. Sous une carrosserie de forme distincte, ces véhicules de Kia partagent la plateforme et les groupes motopropulseurs d’un autre trio de véhicules : les Hyundai Ioniq hybride, hybride rechargeable et électrique.

Dans un scénario pareil, il est probable que le Niro EV reprenne la batterie de 27 kWh de l’Ioniq électrique, qui lui procure une autonomie optimale de 200 km.

Un rayon d’action pareil constituerait un gain attrayant sur l’autonomie de 179 km promise pour un Kia Soul EV, le seul véhicule électrique offert par cette marque coréenne actuellement.

HeapMedia479788

Le Niro EV mettra également en valeur de nouveaux dispositifs de conduite autonome, de même que le premier système de connectivité 5G au monde.

Le système 5G est la cinquième génération de standards de téléphonie mobile qui faciliteront l’intégration des dispositifs avancés de conduite autonome exploitant la connectivité entre les véhicules et d’autres objets connectés du réseau routier.

Kia présentera également trois prototypes d’intérieurs « interactifs » dotés de nouveaux types d’interfaces homme/machine sophistiquées, qui seraient sur la voie d’une commercialisation, selon le constructeur.

La conférence de presse durant laquelle Kia dévoilera le Niro EV et ces autres dispositifs aura lieu au CES 2018, le 8 janvier.