Une nouvelle marque fera bientôt ses débuts sur le marché automobile nord-américain et elle nous arrive de l’Inde. Il s’agit de Mahindra, qui dévoilera un véhicule tout terrain appelé Roxor vendredi, au Michigan.

Cet utilitaire sera vendu au Canada et aux États-Unis. C’est Mahindra Automotive North America (MANA), la filiale nord-américaine du groupe automobile de Mahindra & Mahindra Ltée qui le présentera dans la nouvelle usine d’Auburn Hills, au Michigan, où il sera assemblé.

C’est la première usine d’assemblage construite par un grand constructeur au cours des 25 dernières années dans le sud-est de cet État.

La dernière inauguration du genre remonte à 1991, année où Chrysler avait ouvert l’usine appelée Jefferson North à Detroit.

Fondé en 1945, Mahindra & Mahindra occupait le 17e rang du palmarès 2017 Fortune India 500 des entreprises indiennes les plus importantes.

À la tête de ce conglomérat qui a produit son cinq millionième véhicule en 2015 et dont les revenus ont dépassé les 19 milliards de dollars l’an dernier, on retrouve Anand G. Mahindra, l’actuel PDG, son frère Keshub, PDG émérite, de même que l’ingénieur Pawan Kumar Goenka, un vétéran de l’industrie automobile qui a travaillé pour General Motors de 1979 à 1993, avant de joindre les rangs de Mahindra.

HeapMedia482394

Présent dans les secteurs de l’aéronautique, Mahindra & Mahindra est aussi le plus grand constructeur de tracteurs agricoles au monde, en plus d’avoir une présence importante dans le marché des deux-roues avec ses marques de motocyclettes et de scooters à essence et électriques : Mahindra, GenZe, Peugeot et BSA.

Mahindra est également présent dans le marché des petits véhicules récréatifs au Canada avec une gamme de VTT de type côte à côte. Assemblés aux États-Unis, il s’agit de modèles à deux et quatre places offerts avec des moteurs à essence ou diesel.

Sa division automobile fabrique quelques modèles de voitures, mais surtout une grande variété de VUS et de camionnettes, de même que de camions poids lourd et des autobus.

Mahindra a également pris le contrôle du constructeur d’utilitaires légers sud-coréen SangYong en 2011. La même année, il a décroché une participation majoritaire dans la société Reva Electric Car (renommée Mahindra Electric), qui fabrique des voitures citadines à moteur électrique. Par ailleurs, en 2015, ce sont 76 % des actifs du studio de design italien Pininfarina que Mahindra s’est offert.

L’ensemble de ces marques procure à Mahindra une capacité de production annuelle globale dépassant les trois millions d’unités.