Mercedes-Benz renouvelle actuellement sa gamme d’utilitaires pour mieux répondre aux attentes de sa clientèle nord-américaine. Dans cette démarche, un énième VUS en préparation deviendra le Mercedes-Benz GLB. Ce véhicule de taille compacte, que le constructeur surnomme « bébé Classe G », s’insérera entre le GLA et le GLC.

Son existence n’est plus un secret pour personne. Lors du dévoilement de la nouvelle Classe A 5-portes à Amsterdam, en janvier, le patron du Design de Daimler AG, l’Allemand Gorden Wagener, avait affirmé : « l’arrivée d’une Classe A de nouvelle génération annonce la multiplication des variantes basées sur son architecture. Une version à trois volumes de la Classe A plaira aux acheteurs chinois, alors qu’un Mercedes GLB deviendra le petit VUS qui évoque le Mercedes Classe G. »

Par ailleurs, lors d’une rencontre organisée avec les concessionnaires locaux de la marque ce mois-ci, le constructeur a confirmé l’arrivée durant le quatrième trimestre de 2019 de ce petit véhicule, qu’on désigne à l’interne par le nom de code X247.

Millésimé 2020, ce véhicule sera assemblé à l’usine d’Aguascalientes au Mexique, des installations que partagent Daimler et Nissan. Un document destiné aux équipementiers diffusé en septembre 2016 le confirmait déjà. D’ailleurs, parmi le personnel de cette usine, on retrouve le Brésilien Claudio Sanacato, qui est identifié comme directeur principal de l’Ingénierie responsable du projet X247.

HeapMedia485972

Le Mercedes-Benz GLB sera bâti sur une variante de la plateforme MFA2 conçue initialement pour des véhicules à roues avant motrices (les Classes A et B, CLA et GLA). Le nouveau venu aura toutefois droit à une transmission intégrale comme la CLA et le GLA.

Certaines sources suggèrent qu’il sera doté d’un 4-cylindres de 1,6 ou 2,0 L monté transversalement. Deux variantes électrifiées seraient également prévues : une hybride rechargeable et une électrique.

Destiné à rivaliser avec des véhicules comme le BMW X1, l’Audi Q3 et le futur TT Offroad, de même que le Range Rover Evoque, il aura un habitacle à 5 ou même 7 places.

Du point de vue esthétique, enfin, le Mercedes-Benz GLB reprendrait certains éléments de design du véhicule-concept Ener-G-Force (photo ci-dessus) dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles, en novembre 2012.

Cependant, les nombreuses photos de paparazzis diffusées récemment sur Internet laissent entrevoir une silhouette moins impressionnante. Elle est plus massive que celle d’un GLA et ses formes paraissent plus anguleuses au point de rappeler l’ancien GLK. Mais, honnêtement, son allure n’a rien d’extrême au point de justifier le surnom de bébé Classe G !

HeapMedia485975