La division britannique du constructeur japonais a dévoilé une nouvelle version à ciel ouvert de son populaire Honda CR-V. L’exemplaire unique au monde (!) est disponible à compter du 1er avril, juste à temps pour la saison estivale et, comme le mentionne le communiqué officiel du Poisson d’avril, le modèle en question est muni exclusivement de la motorisation 4-cylindres essence… puisque c’est le seul disponible à l’échelle planétaire!

Clairement, les stratèges de la marque se sont amusés avec cette idée farfelue de charcuter un VUS tout à fait fonctionnel en un objet bon pour le recyclage. Dans le texte fourni par le constructeur, on peut même y lire que: «le modèle ne recevra pas de toit amovible […], ce design innovateur limitant le véhicule aux climats ensoleillés, ce qui explique pourquoi le Honda CR-V est inutile pour l’été britannique qui dure environ deux jours, généralement au mois de mai».

HeapMedia483895

Le texte à saveur humoristique se poursuit en précisant que les piliers B et C ont été coupés pour conserver la silhouette élancée du roadster. De plus, Honda est certain que la rigidité du CR-V en question a été réduite de 100 %, ce qui pourrait grandement affecter l’expérience de conduite.

Honda a aussi ajouté: «Ceci est une direction entièrement nouvelle pour le CR-V et ouvre un marché qui n’existe tout simplement pas. Nos objectifs de ventes sont assez conservateurs, avec zéro véhicule, mais nous sommes confiants qu’une fois les détails réglés, comme l’absence de toit ou le fait que la structure du véhicule soit compromise, les véhicules vont s’envoler des concessions».

HeapMedia483892

Pour la petite histoire, rappelons que ce n’est pas la première fois qu’un Honda CR-V est séparé de son toit: l’entreprise européenne Valmet Automotive avait proposé pareille étude de style basée sur la première génération du CR-V. Le projet était cependant plus sérieux, simplement à cause de la présence d’un toit et d’arceaux pour assurer une certaine rigidité au véhicule.

On peut également penser aux plus récents VUS à toit souple qui sont ou ont été commercialisés, comme le Range Rover Evoque Cabriolet ou le Nissan Murano CrossCabriolet (qui n’a jamais été proposé au marché canadien).

Surtout, qu’on n’oublie pas l’industrie des préparateurs qui peut transformer n’importe quel véhicule utilitaire en variante décapotable… même si les résultats ne sont pas toujours très concluants!