Dès 9h, un message sur la page du site web de la société d’état indiquait que le service, démarré à 7h30, était inaccessible. Peu après, un bref communiqué confirmait que des difficultés forçaient sa fermeture jusqu’à lundi.

« Toutes nos équipes travaillent à régler la situation et nous mettons tout en œuvre pour que le service soit fonctionnel lundi matin à 7h30 », a indiqué la porte-parole Sophie Roy.

Quelques chanceux ont tout de même réussi à placer leur commande avant que le système rende l’âme. Si certains ont pu compléter la transaction, d’autres n’auraient pas reçu de confirmation. La SAAQ invite les personnes qui seraient dans l’incertitude à cet égard à appeler au 1 877 528-4887.

La possibilité d’obtenir une plaque d’immatriculation personnalisée, une nouveauté au Québec, avait été annoncée au début du mois et la date du 27 juillet avait été fixée pour l’entrée en vigueur de ce service, qui est offert exclusivement en ligne.

HeapMedia487702

Rappelons que le contenu du message à inscrire sur la plaque doit respecter plusieurs exigences. Le coût de la plaque s’élève à 249,50 $ (taxes incluses), montant auquel il faut ajouter des frais de gestion de 34,49 $ par année, au moment du renouvellement de l’immatriculation.

Tout en répondant au besoin manifesté par plusieurs propriétaires de véhicules, ce service représentera une source de revenus supplémentaires pour la SAAQ. Un sondage préalablement mené par la société d’état avait évalué à 225 000 le potentiel de plaques personnalisées vendues plus de 150 $. Au prix de 250 $, fixé par la suite par le gouvernement, ce service pourrait générer un revenu brut d’environ 50 millions $.

Chose certaine, si 225 000 personnes se sont effectivement ruées sur leur clavier ce matin pour commander une plaque personnalisée, on comprendrait que le site web de la SAAQ ait flanché!