Avant d’y aller avec les lauréats, résumons de quelle façon Wards a procédé pour en arriver à son classement 2018. Les rédacteurs automobiles ont mis à l’essai 32 systèmes de propulsion pendant les mois d’octobre et de novembre en conduisant les véhicules qui en sont équipés pour se rendre au boulot et vaquer à leurs tâches quotidiennes et hebdomadaires.

Précisons que ce ne sont donc pas toutes les mécaniques de l’industrie qui sont évaluées chaque année. Pour être admissible, un bloc doit être nouveau ou présenter d’importantes améliorations. Également, les gagnants de l’an dernier se voient automatiquement inscrits à la compétition de l’année en cours. Enfin, aucun des moteurs testés ne doit être présent sous le capot d’un produit dont le prix de base est supérieur à 63 000$.

Les essayeurs ont évalué les mécaniques en fonction de la puissance et du couple qu’elles livrent, mais aussi selon l’économie d’essence, leur sonorité et leur utilisation/intégration de nouvelles technologies.

Il s’agit de la 24e année où Wards se prête à l’exercice. Les constructeurs gagnants seront officiellement reconnus lors d’une cérémonie qui se tiendra le 17 janvier prochain à Détroit, dans le cadre du Salon de l’auto.

Des résultats de cette année, quelques constantes s’imposent. Dans un premier temps, on remarque qu’aucun constructeur allemand ne voit un de ses moulins être récompensé. En fait, il s’agit d’une année maigre pour les bannières de luxe alors que seules Jaguar et Infiniti sont représentées.

Signe des temps, on observe que quatre mécaniques électrifiées sont honorées; c’est une première pour cette compétition Wards.

Voici donc la liste des 10 meilleurs moteurs de 2018, suivie de celle des finalistes.

1 – Chevrolet Bolt (moteur électrique)
2 – Chrysler Pacifica hybride (V6 de 3,6 litres et moteur électrique)
3 – Ford F-150 (V6 EcoBoost de 2,7 litres)
4 – Ford Mustang GT (V8 de 5 litres)
5 – Honda Civic Type R (4 cylindres turbo de 2 litres)
6 – Honda Clarity (pile à combustible)
7 – Infiniti Q50 (V6 biturbo de 3 litres – version à 400 chevaux)
8 – Jaguar XF (4 cylindres turbo de 2 litres)
9 – Kia Stinger (V6 biturbo de 3,3 litres)
10 – Toyota Camry hybride (4 cylindres de 2,5 litres et moteur électrique)

1 – Audi RS3 (5-cylindres turbo de 2,5 litres)
2 – Audi S4 (V6 turbo de 3 litres)
3 – BMW 530e (4-cylindres turbo de 2 litres et moteur électrique)
4 – BMW X3 (6-cylindres turbo de 3 litres)
5 – Buick LaCrosse (4-cylindres de 2,5 litres eAssist)
6 – Chevrolet Equinox (4-cylindres turbo de 1,5 litre)
7 – Chevrolet Equinox (4-cylindres turbodiesel de 1,6 litre)
8 – Chevrolet Volt (4-cylindres de 1,5 litre et 2 moteurs électriques)
9 – Ford Focus RS (4-cylindres EcoBoost de 2,3 litres)
10 – Ford F-150 Raptor (V6 EcoBoost de 3,5 litres)
11 – Honda Accord (4-cylindres turbo de 2 litres)
12 – Honda CR-V (4-cylindres turbo de 1,5 litre)
13 – Hyundai Elantra Eco (4-cylindres turbo de 1,4 litre)
14 – Hyundai Ioniq (4-cylindres de 1,6 litre et moteur électrique)
15 – Infiniti Q50 (V6 biturbo de 3 litres (version à 300 chevaux))
16 – Jaguar XE (V6 de 3 litres à compresseur volumétrique)
17 – Mazda CX-9 (4-cylindres turbo de 2,5 litres)
18 – Subaru Impreza (4-cylindres Boxer de 2 litres)
19 – Toyota Camry (4-cylindres de 2 litres)
20 – Volkswagen e-Golf (moteur électrique)
21 – Volkswagen Passat (4-cylindres turbo de 2 litres)
22 – Volvo XC60 hybride (4-cylindres de 2 litres et moteur électrique)