Le mois dernier, l’Association des journalistes d’automobiles du Canada (AJAC) dévoilait les trois finalistes pour chacune des huit catégories de véhicules en lice pour 2017. Cette fois, l’organisation pan-canadienne dévoile les modèles qui remportent respectivement les honneurs pour chacune de ces huit catégories.

Ce n’est pas rien: chacun a une chance égale de se hisser au sommet et de remporter l’un des deux trophées couronnant ultimement les Meilleurs véhicules 2017 – récompenses qui seront décernées à l’ouverture du Salon de l’Auto de Toronto, à la mi-février.

Voici donc, catégorie par catégorie, les véhicules gagnants 2017:

Meilleure nouvelle petite voiture
Hyundai Elantra, avec 682 points
(devançant la Chevrolet Cruze, 680 points et la Subaru Impreza, 679 points);

Meilleure nouvelle grande voiture
La Volkswagen Golf Alltrack, avec 680 points
(devançant la Chevrolet Malibu Hybrid, 674 points et la Kia Optima HEV, 672 points);

Meilleure nouvelle grande voiture de luxe
Buick LaCrosse, avec 656 points
(devançant la Volvo S90, 655 points et la Mercedes-Benz Classe E, 653 points);

Meilleure nouvelle sportive
Hyundai Elantra Sport, avec 682 points
(devançant la Ford Focus RS, 670 points et la Fiat 124 Spider, 637 points);

Meilleure nouvelle sportive de luxe
BMW M2, avec 658 points
(devançant la Porsche 911 Carrerra 4S, 656 points et la Mercedes-AMG C63S, 648 points);

Meilleur nouvel utilitaire compact
Subaru Forester, avec 678 points
(devançant le Ford Escape, 670 points et le Kia Sportage, 664 points);

Meilleur nouveau grand utilitaire
Chrysler Pacifica, avec 664 points
(devançant le Mazda CX-9, 663 points et le GMC Acadia, 634 points);

Meilleur nouvel utilitaire de luxe
Mercedes-Benz GLC, avec 658 points
(devançant le Buick Envision, 654 points et le Cadillac XT5, 650 points);

HeapMedia410394

Cela fait trois décennies – plus précisément, cela fait 32 ans que l’AJAC décerne ses récompenses automobiles annuelles. Comment les gagnants sont-ils déterminés?

Par le vote de quelque 60 journalistes spécialisés venus des quatre coins du pays et qui se donnent rendez-vous en Ontario (cette année, au Canadian Tire Motosport Park) pour tester, tester et encore tester les nouveaux modèles.

À chaque année, de 40 à 60 véhicules, nouveaux ou substantiellement renouvelés, sont examinés sous toutes leurs coutures pendant les quatre jours que dure l’événement, surnommé Festival du Test (Test Fest).

Qualité, performances, assemblage, style, valeur, équipements, habitabilité, tenue de route, consommation d’essence, confort, sécurité… tout y passe. Le tout est ensuite balancé d’un facteur «prix», question de tenir compte du volet économique de l’achat automobile.

Cette année, l’activité a généré quelque 1384 essais routiers et 1058 bulletins de vote. C’est un peu moins que les 1911 essais routiers et 1701 bulletins de vote de l’an dernier.

HeapMedia410399