Toyota aura bientôt un nouveau modèle phare pour mettre en valeur les produits de sa marque de prestige. Ce coupé de haute performance fera saliver tant les amateurs de bolides que les acheteurs en quête de distinction. Il s’agit de la Lexus LC 500.

« La nouvelle LC est la version de production du concept LF-LC salué unanimement par les critiques en 2012 », explique Jennifer Barron, directrice gestionnaire de Lexus au Canada, pour décrire cette nouveauté qui sera en vente chez tous les concessionnaires Lexus du pays ce printemps.

Ce coupé 2+2 sera proposé en deux versions : LC 500 à moteur thermique et LC 500h à groupe propulseur hybride.

La première sera animée par une version récente du V8 de 5,0 L de Lexus, servant déjà aux modèles de haute performance Lexus RC F et GS F. Ce moteur atmosphérique de 471 ch sera jumelé à une boîte de vitesses automatique Direct Shift à 10 rapports, une première pour une automobile de luxe du genre, affirme le constructeur.

La LC 500h, par ailleurs, inaugurera un nouveau groupe propulseur hybride conçu spécialement pour ce genre de voitures de haute performance. Constitué d’un V6 de 3,5 L, d’un moteur électrique et d’une batterie au lithium-ion, ce groupe propulseur livrera une puissance nette de 354 ch et un couple impressionnant, dépassant les 256 lb-pi produites par le V6 et déployé sur une large plage de régimes. Cela permettra à la LC 500h d’abattre les 100 km/h en moins de 5 secs.

Une boîte de vitesses à variation continue doublée d’une boîte automatique à 4 rapports transmettra cette puissance aux roues arrière. Ce système de transmission novateur permettra au conducteur, par ailleurs, de « jouer » avec une dizaine de rapports courts simulés pour mieux exploiter la fougue de son véhicule.

Le constructeur n’a pas annoncé les prix de ces deux nouveautés, mais on sait qu’elles seront moins chères que la Lexus LFA. Produit à seulement 500 exemplaires entre 2010 et 2012 (dont seulement 10 pour le Canada), ce bolide de 552 ch était capable d’accélérer de 0 à 100 km/h en 3,7 secs et coûtait plus de 400 000 $.

Selon diverses sources indépendantes, les prix des LC graviteront entre 80 000 et 140 000 $. De plus, le constructeur s’attend à ce qu’à peine 10 à 20 % des acheteurs optent pour la LC 500h, réservant ainsi à l’hybride un caractère plus exclusif encore.

Les Lexus LC rivaliseront avec des voitures exclusives comme les coupés de la Série 6 de BMW, le duo Audi A5/S5, les coupés Mercedes-Benz de la Classe SL et la Jaguar Type F.