Ce n’est pas tous les jours qu’un constructeur automobile a l’occasion de célébrer 100 ans d’existence. En 2017, c’est Mitsubishi qui atteint ce cap peu banal et pour souligner ce passage important, la marque aux trois diamants a fait appel à l’entreprise californienne West Coast Customs.

Les gars de WCC n’en sont pas à leur premier projet, ni même à leur première apparition au petit écran. Toutefois, ce que Mitsubishi proposait dépassait l’entendement. Réussir à jumeler la technologie embarquée à bord du Outlander hybride enfichable à bord d’un châssis vieux de cent ans est tout simplement remarquable.

Évidemment, l’industrie de la « restomod » (qui implique la réutilisation d’une vieille voiture avec de la technologie moderne) est déjà bien mûre et les limites de celle-ci ne seront jamais atteintes tant et aussi longtemps qu’il y aura des humains pour imaginer l’impossible.

Mitsubishi entend dévoiler au grand public sa Re-Model A 1917 à l’occasion du Salon de Los Angeles au début du mois de novembre, mais avant cette première, la voiture fera son apparition lors d’une émission spéciale sur le réseau Discovery. Intitulé « Inside West Coast Customs », ce documentaire étant prévu pour le 6 novembre prochain.

Vous pouvez également visionner cet extrait qui montre quelques détails sur cette fusion automobile. Par exemple, la planche de bord de l’Outlander 2018 sera entièrement installée dans l’habitacle, tandis que les jantes du VUS font également partie du produit fini. Quant à la mécanique hybride rechargeable de l’Outlander PHEV 2018, elle sera également montée à bord de ce morceau d’histoire.

Rendez-vous au Salon de Los Angeles pour plus de détails.