L’Association des journalistes automobile du Canada (AJAC) a fait des heureux hier parmi les constructeurs en décernant ses deux prix annuels des Nouvelles technologies et en annonçant les finalistes des prix de la Voiture de l’année et du Véhicule utilitaire de l’année.

Cette double annonce a été faite durant l’avant-première du Salon de l’auto de Montréal 2017, qui a ouvert ses portes au public aujourd’hui, au Palais des congrès.

Les trois finalistes en lice pour le titre de Voiture canadienne de l’année 2017 sont donc maintenant connus. Il s’agit du coupé de haute performance BMW M2, de la berline compacte Hyundai Elantra et de la familiale compacte Volkswagen Golf Alltrack.

Pour le titre de Véhicule utilitaire canadien de l’année 2017, les trois véhicules finalistes sont la fourgonnette Chrysler Pacifica et les utilitaires Mercedes-Benz GLC 300 4Matic et Subaru Forester.

Rappelons que le 6 décembre dernier, l’AJAC avait attribué à ces six véhicules le titre de leur catégorie respective :

  • BMW M2 : Meilleure voiture sport/de performance de luxe de l’année;
  • Hyundai Elantra : Meilleure petite voiture de l’année;
  • Volkswagen Golf Alltrack : Meilleure grande voiture de l’année;
  • Chrysler Pacifica : Meilleur grand véhicule utilitaire de l’année;
  • Mercedes-Benz GLC : Meilleur véhicule utilitaire de luxe de l’année;
  • Subaru Forester : Meilleur véhicule utilitaire compact.

Les deux grands prix de la compétition annuelle de l’AJAC seront attribués lors de l’avant première du Salon de l’auto de Toronto, le jeudi 16 février 2017.

Par ailleurs, comme le veut la tradition, l’AJAC a profité du Salon de Montréal pour remettre ses deux prix mettant en valeur des technologies novatrices.

Le prix de la Meilleure nouvelle technologie – Innovation pour 2017 a été décerné à Mazda pour son dispositif de contrôle vectoriel-G (CVG). Ce dispositif adapte le couple moteur par d’infimes ajustements pour optimiser le transfert de poids du véhicule. Pour le conducteur, le CVG réduit de près de 50 % les petites corrections de la direction qui seraient normalement nécessaires en donnant une sensation de contrôle linéaire accrue quel que soit le type de revêtement. Pour les passagers, ce dispositif accroît le confort de roulement.

« Chez Mazda, nos ingénieurs insistent sans cesse sur la perfection de la dynamique de conduite de nos véhicules et ils ont investi beaucoup de temps et d’efforts à créer cette technologie, dont le développement a été rendu possiblegrâce aux progrès réalisés avec les technologies Skyactiv », a expliqué Rob Murdoch, directeur national Services techniques de Mazda Canada, qui s’est dit fier de recevoir ce prix.

Par ailleurs, Volvo s’est mérité le prix de la Meilleure nouvelle technologie – Sécurité pour 2017 pour le Pilot Assist II. Ce dispositif, qu’on retrouve sur la Volvo S90, contrôle l’accélération, le freinage et la direction jusqu’à 130 km/h pour maintenir la S90 dans sa voie. De plus, une composante anti-sortie de route appelée Run-Off Road Protection maintient le véhicule dans sa voie en contrôlant le freinage et la direction lorsqu’un risque de sortie de route est détectée. De plus, une autre composante de ce dispositif peut détecter de grands animaux (cerfs, orignaux, coyotes, etc.) dans un rayon d’environ 200 m et prévient le conducteur s’ils posent un danger. Ces fonctions étant semi-autonomes, elles laissent néanmoins le plein contrôle du véhicule au conducteur en tout temps.