Cent cinquante millions de véhicules produits à l’échelle de la planète depuis 1933. Voilà le jalon que Nissan vient de franchir. Le constructeur japonais en a fait l’annonce aujourd’hui par voie de communiqué.

Ce véhicule, une Nissan LEAF 2018 blanche, a été présenté à la presse lors d’une cérémonie à grande envergure organisée avec les employés de l’usine d’Oppama, où elle a été produite.

Il a fallu 73 ans pour que Nissan franchisse le cap des 100 millions de véhicules. Cela se passait en 2006 et, à l’époque, 76,5 % de cette production provenait du Japon.

En l’espace de 11 ans seulement, ce constructeur, dont les origines remontent à 1933, a produit 50 millions de véhicules et, maintenant, le Japon livre 58,9 % de l’ensemble de sa production mondiale, d’après des chiffres fournis par le constructeur (graphiques Nissan ci-dessous).

HeapMedia440774

Sa production se délocalise progressivement. Par exemple, environ 80 % des produits Nissan et Infiniti vendus en Amérique du Nord sont assemblés localement dans les usines de Smyrna, au Tennessee, et de Canton, au Mississippi. Une autre usine, à Decherd au Tennessee, produit des moteurs depuis 1997.

Depuis qu’elles sont en activité (1983 pour l’usine de Smyrna et 2003 pour celle de Canton), les installations étatsuniennes ont produit 15 millions de véhicules, alors que l’usine de Decherd a livré 10 millions de moteurs.

Et c’est sans compter l’imposante usine d’Aguascalientes, au Mexique, qui a produit plus de 11 millions de moteurs depuis sont ouverture, en 1982. Ce complexe manufacturier, qui assemble également des véhicules, a d’ailleurs franchi le cap du 10 millionième véhicule en 2015.

En Europe, Nissan assemble des véhicules dans ses usines d’Espagne et du Royaume-Uni depuis plus de 30 ans. D’autres installations ont aussi été inaugurées Saint Petersburg, en Russie, il y a un peu plus de 10 ans. Or, jusqu’ici, la production britannique a dépassé le cap des 9 millions de véhicules, alors que l’ensemble de la production européenne, depuis ses débuts, représente 13 millions de véhicules.

Nissan assemble aussi des véhicules en Chine, un pays qui est actuellement responsable de 7,9 % de la production mondiale de la marque.