Tous les fabricants d’automobiles aiment faire rêver les automobilistes et Nissan n’est pas en reste. Vendredi, à Tokyo, le constructeur nippon a présenté la Nissan Leaf Open Car, une version à carrosserie découverte unique de sa voiture électrique.

Cette voiture a été construite pour souligner la vente de la 100 000e Nissan Leaf au Japon depuis son lancement sur ce marché, en 2010.

Le prototype a été dévoilé dans le cadre du forum de Tokyo pour une ville propre et un ciel clair organisé par le C40 (ou C40 Cities Climate Leadership Group), une organisation internationale oeuvrant contre les changements climatiques, qui rassemble les dirigeants de plus de 80 grandes villes.

Environ 100 personnes prenaient part à ce forum: des représentants de diverses métropoles, de certaines préfectures japonaises, du gouvernement du Japon, mais aussi des dirigeants de grandes entreprises, dont Nissan, qui était représentée par l’Italien Daniele Schillaci. Il est le vice-président directeur de Nissan Motor Corporation responsable du Marketing et des Ventes de véhicules électriques et du Commerce des batteries.

HeapMedia485758

«C’était un honneur de me joindre à la gouverneure de la ville de Tokyo, Mme Yuriko Koike, et aux dirigeants d’entreprises présents qui oeuvrent à créer une société sans émission polluante», a dit M. Schillaci au terme du forum. «Les acheteurs de nos VÉ affirment qu’ils ne retourneront jamais en arrière. Ils veulent aller plus loin. Alors, Nissan fera de même.»

Dotée d’une carrosserie à (seulement) deux portes, cette Nissan Leaf «grand ciel» n’est toutefois pas destinée à la production. D’ailleurs, le constructeur n’a révélé aucun détail technique à son sujet.

Elle fait partie de ces quelques « Leaf de rêve » qui ont émaillé jusqu’ici l’existence de la première automobile électrique populaire du 21e siècle. Des voitures-concepts comme la Nissan Leaf Nismo, présentée au Salon de l’auto de Tokyo en novembre dernier, et la Leaf Grand Touring, qui a été montrée pour la première fois au Tokyo Auto Salon 2018 en janvier, le salon japonais des équipementiers (l’équivalent local du SEMA Show de Las Vegas).